Alesha Dixon : jeune chanteuse anglaise qui fait sensation


Partager




Alesha Anjanette Dixon est née le 7 octobre 1978 dans le Welwyn Garden City, un quartier de Londres, en Grande-Bretagne. Elle grandit dans cette ville au sein d'une grande famille de sept enfants, dont elle est la cinquième, avec un père jamaïcain et une mère anglaise. Plutôt brillante à l'école, elle étudiait en espérant devenir enseignant d'éducation physique. Il faut dire que le sport et la coordination des mouvements du corps l'intéressaient déjà à cette époque. Dès son adolescence, elle entre dans la célèbre académie londonienne de danse hip-hop et de jazz, appelée Dance Attic. Son entrée au sein de cette académie lui a fait découvrir de nouveaux talents, de nouvelles passions : le chant, la danse, la musique, bref, le showbiz. Elle est encouragée à réaliser ce nouveau rêve, d'autant que son allure et sa force de caractère sont reconnues et remarquées dans tous les milieux qu'elle fréquente. Elle commencera son entrée en scène en tant que mannequin pour une grande agence de mode londonienne, sans arrêter de suivre les cours de l'académie. L'année 1999 marque un vrai tournant dans la carrière de la jeune femme, car c'est l'année où elle rencontre Sabrina Washington.


Toute aussi passionnée de musique qu'elle, Sabrina lui propose de créer un groupe de Rythm And Blues. Elles vont se mettre à composer quelques chansons et à les produire, mais sans grand succès. Notons que leur premier tube, s'intitulant Inspiration, fut un véritable échec. Sans désespérer, les deux jeunes filles décident de s'améliorer, en commençant par suivre des formations à gauche et à droite, pour améliorer leurs capacités. En 2000, une troisième fille, appelée Sue Elise Nash vient se joindre au duo.


Toutes les trois, elles décident de former « Miss Teeq », un groupe qui connaît un succès immédiat puisque le directeur de Telstar Record lui propose un contrat de production. La première chanson du groupe, qui connaît tout de suite un immense succès, s'intitule Why, et sort dès l'année 2000 même. Puis, ce sera une suite de plusieurs tubes qui réussiront à entrer dans les tops 50 de la chanson anglaise. "All I want", "Be with me" sont des exemples de titres très connus. Il y a aussi "Lickin on Both sides" qui est également le nom de leur premier album, produit en mars 2002. Le groupe continue son ascension et en 2003, le second album intitulé Eye Candy sort avec des titres qui cartonnent, tels que Scandalous et Can't get it back. Deux autres albums sortiront en 2004, mais n'auront pas autant de succès que les précédents. D'ailleurs, des désaccords commencent à avoir lieu au sein de Miss Teeq, à tel point que le groupe décide de se séparer dès janvier 2005. Pour Alesha Dixon, cette séparation est le déclic pour démarrer une carrière en solo. Dès 2006, elle tente de sortir un album intitulé Fired up auprès de la maison de production Polydor. Malheureusement, le label lui refuse la production de cet album.
alesha dixon


Elle décide de "se retirer" momentanément du monde de la musique, pour reprendre un peu de recul. Après deux années de silence, elle revient sur scène au mois de février 2008, en reprenant l'album Fired up, qui va sortir uniquement sur le marché japonais. Elle fait un ravage au pays du soleil levant et se trouve vite parmi les 10 albums les plus vendus. Encouragée par un tel succès, la brillante chanteuse britannique décide de travailler un second album dans le cadre de sa carrière en solo. Le 24 novembre 2008, elle réussit à sortir The Alesha Show, un album dont les chansons respirent à la fois le Rythm And Blues (RnB), le hip-hop, le jazz moderne et le pop. Le tout constitue un bon cocktail de musique qui séduit les coeurs des britanniques et l'album est classé parmi les 5 albums les mieux vendus en Angleterre. Le single 'The Boy does nothing' est aujourd'hui l'une des chansons préférées de la jeunesse anglaise. Au cours de sa carrière, et surtout lors de la réalisation de The Alesha Show, elle a travaillé avec de grands artistes tels que Xenomania, Stephen Lipson, The Underdogs et Brian Higgins. Alesha Dixon est la représentation même de la jeune fille qui va jusqu'au bout de ses rêves. Afin d'atteindre le sommet, elle a combiné passion, talent, persévérance et ouverture aux autres. Aujourd'hui, elle se trouve parmi les plus grandes stars de la chanson anglaise.

Le Mardi 24 Février 2009 à 11:30
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  chanteurs, chanteuses, biographies, albums, disques, discographie Chanteurs et chanteuses : vibrez au son de leur
voix



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Trouble de la personnalité multiple : le dédoublement de per...
  •  Les vertus du thé vert
  •  Tout le monde déteste Chris : zoom sur une série télé améric...
  •  Fred Perry : une marque connue pour ses polos
  •  Germoir et mélange à germer : comment faire ?

Articles suivants :
  •  Comment devenir vendeuse en magasin ?
  •  Inès de La Fressange : ex mannequin et égérie de Chanel...
  •  Louise Monot : biographie d'une jeune comédienne française...
  •  Vêtements bébés : mode pour 2009
  •  Adrien Brody : acteur récompensé pour son rôle dans "le Pi...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Alesha Dixon : fiche détaillée  



Alesha Dixon


(0 vote)
Nom : Dixon

Prénom : Alesha

Age : 40 ans

Retrouvez Alesha Dixon sur Star Buzz !



Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.fichePersonnalite.php


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   pop anglaise Pop anglaise
   rnb RnB
    Pop



Alesha Anjanette Dixon est née le 7 octobre 1978 dans le Welwyn Garden City, un quartier de Londres, en Grande-Bretagne. Elle grandit dans cette ville au sein d’une grande famille de sept enfants, don...