Alcatraz : une ancienne forteresse aujourd'hui devenue site historique


Partager




Alcatraz est une île des États-Unis, située dans l'ouest de la Californie, dans la baie de San Francisco. L'Espagnol Juan Manuel de Ayala l'explore en 1755 ; il lui donne le nom de Isla de los Alcatraces (île des Pélicans), en raison du grand nombre de pélicans que l'île abrite alors. Mais la réputation de l'ile vient surtout de sa fonction de prison, d'abord comme prison militaire de 1868 à 1933, puis comme prison fédérale pour les prisonniers dangereux. Aujourd'hui, le complexe d'Alcatraz a été reconverti en un site historique, géré par le service des parcs nationaux des États-Unis. Le phare d'Alcatraz est le plus vieux phare en activité de la Côte Ouest des États-Unis. Il a d'ailleurs été le premier phare construit sur la côte Pacifique et fonctionne depuis 1854. Il n'a cessé d'éclairer qu'une seule fois, en 1970, lors de l'incendie qui détruisit la maison du gardien et coupa l'alimentation électrique. Au niveau historique, l'île d'Alcatraz est à l'origine une colonie espagnole puis fait partie du Mexique lors de son indépendance avant d'être annexée par les États-Unis en 1850.


Conçue au départ pour être une forteresse destinée à protéger San Francisco, Alcatraz devient ensuite une prison militaire et l'US Army quitte la citadelle en en 1909. Les prisonniers de cette époque sont employés à à construire la nouvelle prison qui sert alors à héberger la branche occidentale du corps disciplinaire de l'armée américaine. C'est ce bâtiment qui deviendra célèbre avec le surnom de The Rock (le rocher).


Le gouvernement fédéral décide de faire d'Alcatraz une prison modèle, offrant un maximum de sécurité vis-à-vis des évasions et n'accordant que peu de privilèges aux détenus qui ne pouvaient négocier leurs conditions d'incarcération. Il était ainsi question de montrer au public à l'époque que le gouvernement fédéral était résolu à enrayer la hausse de la criminalité. Mais d'après les témoignages d'ex-prisonniers, les conditions d'incarcération à Alcatraz étaient meilleures que dans les autres prisons fédérales et que beaucoup de détenus y demandaient leur transfert. Alcatraz a accueilli les détenus les plus dangereux du pays. Al Capone, George « Machine-Gun » Kelly, Alvin Karpis (ennemi public n°1), et Arthur « Doc » Barker y ont purgé leur peine. Beaucoup des 1 576 prisonniers qui passèrent par Alcatraz y étaient détenus non pour leurs crimes, mais parce qu'ils refusaient de se conformer aux règles dans les autres prisons fédérales, étaient considérés comme violents ou présentaient de forts risques d'évasion. La vie à Alcatraz était très structurée, ce qui obligeait les détenus à suivre scrupuleusement les règles édictées.
alcatraz


Ces derniers ne jouissaient que de quatre droits : avoir à manger, être habillés, être abrités et recevoir une assistance médicale en cas de nécessité. Cependant, les prisonniers disposaient de certains privilèges comme la possibilité de travailler, correspondre avec l'extérieur et recevoir des visites. Al Capone travailla par exemple à l'usine de textile et confectionna des uniformes. La prison possédait une bibliothèque et organisait des activités ludiques comme la peinture et la musique. Il était proposé aux détenus au comportement exemplaire de finir leur peine dans une autre prison fédérale du pays. Après une occupation par les indiens dans les années 1970, l'île devint un élément du Golden Gate National Recreation Area (Zone nationale de loisirs du Golden Gate). L'île est ouverte au public dès 1973 et devient rapidement un des lieux touristiques les plus fréquentés de la région de San Francisco. Chaque année, plus d'un million de touristes visitent l'île et la prison d'Alcatraz.

Le Mercredi 16 Juillet 2008 à 09:56
Article écrit par regine ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  villes etats unis, usa, new york, tourisme, voyage usa Villes des Etats-Unis : le rêve américain au
travers de 50 états



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Monte Carlo : quartier luxueux de Monaco
  •  Libyan Arab Airlines : compagnie aérienne de Lybie
  •  GAS bijoux : l'histoire a débuté il y a 35 ans
  •  Crème solaire : comment la choisir pour éviter les coups de ...
  •  Billie Holiday : chanteuse de jazz mythique à la voix d'or...

Articles suivants :
  •  Gangrène : une nécrose des tissus qui peut avoir des consé...
  •  Mouscron : une commune de Belgique à découvrir ! ...
  •  Sylvie Testud : actrice et romancière à l'affiche de "Saga...
  •  Michel Boujenah : biographie d'un acteur, humoriste et scé...
  •  Smaïn : portrait d'un comédien et humoriste français...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 leovolcano a écrit [17/07/2008 - 09h43] 
leovolcano

BBBrrrrrr sa fait froid dans le dos rien que de dire Alcatraz




J'attaque au bélier, je n'attends pas le pont levis.



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   prison Prison



La réputation de l’ile d’Alcatraz vient surtout de sa fonction de prison, d’abord comme prison militaire de 1868 à 1933, puis comme prison fédérale pour les prisonniers dangereux. Aujourd'hui, le comp...