Alassane Ouattara : biographie du nouveau président de la Côte d'Ivoire


Partager




Parcours d'Alassane Ouattara du FMI à la présidence
Alassane Ouattara à son poste du FMI
Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo
Projets d'Alassane Ouattara pour la Côte d'Ivoire

Alassane Ouattara au FMI



Le nouveau président ivoirien Alassane Ouattara est né le 01 janvier 1942 à Dimbokro. Il est de sang royal, descendant de l'empereur Sékou Oumar Ouattara, fondateur de l'empire Kong. Il passe une enfance heureuse auprès de ses parents. Son père est à la fois enseignant et commerçant.



Sa mère est femme au foyer. Bon étudiant, il obtient une bourse d'études pour l'université de Pennsylvannie et y poursuit des études en économie, jusqu'à l'obtention du diplôme de Master en économie. Un an plus tard, il réussit à entrer au FMI en tant qu'économiste et poursuit ses études jusqu'au doctorat d'Etat en sciences économiques. L'homme, fidèle à sa patrie, est riche d'une brève expérience au sein de la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest. Il y a été vice-gouverneur pendant près d'un an. En novembre 1984, il revient au FMI et occupe le poste de directeur du département Afrique. Quatre ans plus tard, il devient le gouverneur de BCEAO. Son premier pas dans le monde de la politique ne s'est fait qu'en avril 1990, lorsqu'il est appelé à résoudre la crise financière.

Expérience d'Alassane Ouattara en politique



Cette première expérience lui vaut la place de premier ministre au mois de novembre 1990. Sa politique sans précédent est durement supportable pour sa population. En effet, il était très rigoureux quant au budget de l'Etat. Toutefois, Alassane Ouattara a su relancer le développement du pays grâce à l'adoption d'un programme de stabilisation et de relance de l'économie.


Son gouvernement a d'ailleurs réussi à reconquérir la confiance des bailleurs de fonds, d'où de nouvelles collaborations entre ces derniers et l'Etat ivoirien. Cet homme politique est aussi connu pour avoir été le premier à instaurer la carte de séjour pour les travailleurs étrangers. Une gifle pour certains étrangers mais il n'a pas fait machine arrière. Il se retire de la scène politique deux jours après la mort du président Felix Houphouet-Boigny.


Un an plus tard, il devient le directeur adjoint du FMI et inscrit son nom dans l'histoire en devenant le premier Africain à occuper un poste d'une telle importance dans une organisation internationale.

Engagement politique d'Alassane Ouattara



En bon citoyen, il n'a pas voulu rester sans rien faire face à la guerre ethnique et aux violences qui sévissent dans son pays. Il a même projeté de se présenter aux élections présidentielles. Telles sont les raisons qui l'ont poussées à revenir en force en 1999. À l'époque, une loi interdisait toute candidature à la présidence ivoirienne d'une personne n'est pas née biologiquement de parents ivoiriens. Le candidat doit aussi résider en permanence dans le pays pendant 5 années avant les élections. Ce come back le met dans une mauvaise posture, puisque le régime Gbagbo dresse contre lui un mandat d'arrêt pour usage de faux. Cette situation l'oblige a quitté le pays pour un exil en France pendant 3 ans. En 2010, il a pu se présenter aux élections et obtient plus de 32% des voix contre son adversaire de toujours, Laurent Gbagbo, qui le devance de peu au premier tour, avec ses 38,04%.
alassane ouattara


Au deuxième tour, les élections sont difficiles car les deux parties se sont lancées des accusations amenant des tensions dans le pays. Alassane Ouattara s'autoproclame président de la Côte d'ivoire en 2010 et prête serment, mais ne sera reconnu par la communauté internationale que le 4 mai 2011.

Relations d'Alassane Ouattara avec la France



Ce président se distingue déjà par son audace, car au sommet du G8, le 26 et 27 mai 2011, il n'a pas hésité à demander 15 à 20 milliards d'euros pour sortir son pays de la difficulté et de la pauvreté qui l'étouffent. Il aime également la médiatisation de ses entretiens, de sa stratégie ainsi que de ses intentions. A titre d'exemple, il a parlé de sa future collaboration avec la France ainsi de sa quête de fond auprès des Etats-Unis. Le président Alassane Ouattara entend bien maintenir toutes les actions en son pouvoir pour éviter toute forme d'insubordination dans son pays. Il a sollicité l'appui de la France pour le soutenir dans sa politique. En prime, il promet de ne pas lâcher les enquêtes sur l'enlèvement de 4 étrangers en avril 2011. Pour le cas de Laurent Gbagbo, le président envisage de l'emprisonner et pense le poursuivre devant la cour pénale internationale pour délits financiers et autres faits graves. Toutefois, il n'hésitera pas à proposer des sièges de son gouvernement au parti de ce dernier, pour qu'il y ait une vraie réconciliation au Côte d'ivoire.

Le Mercredi 08 Juin 2011 à 10:17
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  politique, sciences po, hommes politiques Politique : une science qui rassemble et divise à
la fois



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Yumi : marque de vêtements féminins
  •  Androcur : médicament utilisé contre la pilosité, mais aussi...
  •  Lait de soja : un allié pour votre santé
  •  Desigual : marque espagnole connue pour ses sacs
  •  Xbox Live : abonnement gold ou silver pour jouer en ligne

Articles suivants :
  •  Anne Sinclair : biographie de cette journaliste et épouse ...
  •  Gerlinéa : produits diététiques et minceur
  •  Tofu : soyeux ou simple, recette d'un succès
  •  Kinect : nouveaux jeux et nouvelles technologies pour la X...
  •  Georges Tron : biographie de cet homme politique français




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   politique Politique



Le nouveau président ivoirien Alassane Ouattara est né le 01 janvier 1942 à Dimbokro. Il est de sang royal, descendant de l'empereur Sékou Oumar Ouattara, fondateur de l'empire Kong. Il passe une enfa...