Air force one : la flotte présidentielle des USA


Partager




Air Force One est l'indicatif de tout avion de l'Us Air Force transportant le président des Etats-Unis. Lorsque le président utilise d'autres aéronefs que ceux de l'Us Air Force, cet indicatif change. Ainsi, lorsqu'il est à bord d'un hélicoptère de l'Us Army, le code est "Army one", s'il prend une flotte de l'Us Navy, le code est "Navy one". Quand le président est à bord d'un vol régulier d'une compagnie aérienne, l'indicatif de ce vol est "Executive one".



Mais ce dernier cas n'est pas intervenu qu'une seule fois dans toute l'histoire de l'Amérique, pendant que le président Richard Nixon était au bord d'un vol d'United Airlines en 1973. Cette dénomination d'Air Force One date de 1953 durant la présidence d'Eisenhower, suite à une confusion entre deux avions portant les mêmes numéros de vol, l'un était l'avion présidentiel Air Force 8610 et l'autre était un avion d'Eastern Airlines 8610 et c'est pour une raison de sécurité que l'avion du président des Etats-Unis porte cet unique indicatif d' Air Force One. De nos jours, la flotte présidentielle comprend deux Boeing 747 VC-25A (Boeing 747 aménagé) immatriculés respectivement, SAM 28 000 et SAM 29 000 (SAM abréviation de Special Air Mission). Un troisième avion, un Boeing C-32 (Boeing 757 de l'Us Air Force) sert d'avion de secours et utilisé par les collaborateurs du président, par son épouse ou lors d'un déplacement où la piste d'atterrissage ne peut pas accueillir un Boeing 747. L'un de ces deux avions effectue son premier vol inaugural le 6 septembre 1990 à bord duquel le président George H.W Bush va rejoindre Washington à partir de Kansas, avec un escale en Floride.


Ces avions sont encore en service et sont entretenus par le Presidential Airlift Group de la 89th Airlift Wing (escadre de transport aérien de Air Mobility Command), leur hangar de stationnement et d'entretien se trouve dans la base aérienne d'Andrews. Le Boeing 747 VC-25A est spécialement conçu pour être un avion présidentiel. Ainsi avec les trois niveaux comme les Boeing 747 ordinaires, il est équipé de leurres missiles, de brouilleur radar, d'un câblage blindé et d'autres équipements tenus secrets. Avec sa superficie totale de 370 m², il peut transporter 80 passagers au maximum.


Le premier niveau est réservé à la soute pour les bagages et les stocks de nourriture. L'espace présidentiel se situe dans la partie avant droit du deuxième niveau. Cette partie comprend une suite, une chambre, un salon, un bureau de travail et une salle de bain. Contiguë au bureau mais sur le côté gauche se trouve une pièce médicale. Le reste du côté gauche est desservi par un couloir jusqu'à l'escalier qui communique le niveau supérieur au niveau inférieur du Boeing. Après l'escalier se situent deux cuisines, un salon, une salle à manger pour quatre personnes et une salle de conférence. Le côté gauche après l'escalier est occupé par des bureaux jusqu'à la partie réservée pour les collaborateurs du président et comprend un espace meublé de huit fauteuils face à face avec des tables au milieu. Cet espace peut être facilement convertible pour le transport d'un cercueil présidentiel lors d'un éventuel obsèque national. Le reste de l'arrière du deuxième niveau ressemble à une classe affaire d'un Boeing 747 classique, avec quelques sièges réservés habituellement pour les journalistes autorisés à faire partie d'un voyage présidentiel.
air force one


Le troisième niveau d'un Boeing VC-25A comprend le cockpit, une salle de repos, une salle de communication et de protection de l'appareil. L'équipage d'un Air Force One est formé de 26 agents, tous font partie de l'Us Air Force incluant un pilote, un co-pilote, un navigateur, un mécanicien, un chef Stewart, un chef sécurité, des cuisiniers et autres éléments du Secret Service. Pendant certain déplacement, l'avion présidentiel ne prend pas l'indicatif d'Air Force One, par mesure de sécurité, même si le président est à bord. Ce fut le cas durant la visite inopiné du président George Bush à Bagdad en novembre 2003. Pour la même raison de sécurité, le président Bill Clinton a effectué une visite au Pakistan le 8 mars 2000 à bord d'un Jet d'affaire de l'Us Air Force (Gulfstream III), tandis que le vrai avion répondant à l'indicatif Air Force One volait derrière celui-ci. Durant les voyages pendant lesquels le vice-président est à bord de l'un de ces trois avions, le vol porte l'indicatif d'Air Force Two.

Le Samedi 09 Mai 2009 à 09:55
Article écrit par Caro ()




fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Caroline Diament : animatrice de télé et de radio française...
  •  Fibrillation auriculaire : définiton, causes et traitement...
  •  Paul Levesque : Triple H à retrouver sur Myspace ou Facebook...
  •  Bérénice Bejo : biographie de cette actrice française...
  •  Phare d'Eckmühl : monument historique de la côte bretonne...

Articles suivants :
  •  La Liberté guidant le peuple de Delacroix : analyse et exp...
  •  L'Aquila en Italie : chef lieu de la région des Abruzzes...
  •  Échelle de Scoville : définition
  •  Trench Coat : de Burberry au prêt-à-porter
  •  Euro Millions : loterie aux gains impressionnants




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   militaire Militaire
   militaire Militaire



Air Force One est l'indicatif de tout avion de l'Us Air Force transportant le président des Etats-Unis. Lorsque le président utilise d'autres aéronefs que ceux de l'Us Air Force, cet indicatif change....