Aile delta : c'est quoi ?


Partager




Aile Delta définition
Voler et se maintenir
Conquérir les airs
Dispositifs Aile Delta

S'élever dans les airs



D'aussi loin que l'on se souvienne, l'homme a toujours rêvé de voler. Voir l'oiseau évoluer d'une manière fluide dans les airs l'a toujours inspiré. L'on ne peut s'empêcher de citer Icare, le « héros » de la mythologie grecque qui a voulu faire comme l'oiseau mais qui s'est littéralement brûlé les ailes. Avant que l'avion ne soit conçu, l'homme a été confronté à de nombreux échecs.



N'étant pas de nature à renoncer, il a tiré des leçons de ses erreurs. Après quelques vols planés et quelques vols ratés, l'appareil volant imitant l'oiseau naturel a finalement été créé à l'aube du XXè siècle. Pour pouvoir s'envoler et rester dans les airs, l'avion doit obéir aux principes de base de l'aéronautique. Il doit notamment être doté d'ailes assurant sa portance. Il existe aujourd'hui différents types d'ailes ou de voilures pour les avions. L'aile delta en fait partie. On lui a donné le qualificatif de « delta » en référence à sa forme triangulaire rappelant « ? », l'une des lettres de l'alphabet grecque. En tant qu'aile d'avion, l'aile delta doit posséder toutes les caractéristiques indispensables pour permettre à l'appareil de s'élever dans les airs et de s'y maintenir.

Portance de l'engin



On dit de l'aile delta qu'il doit assurer la portance de l'engin. L'aile Delta n'est pas une invention récente. Il y a des siècles de cela, des scientifiques ont déjà caressé le rêve de créer cette aile d'avion qui leur permettrait de défier les lois de la nature. Au milieu du XVIIè siècle, un artilleur de nationalité polonaise avait déjà fait la description des ailes delta.


Un peu plus de deux siècles plus tard, Edmund Edwards et James W. Butler brevettent un avion doté d'une aile delta. Cette dernière était mue par une projection de vapeur. Ce ne sera qu'au XXè siècle que l'aile delta telle que nous la connaissons aujourd'hui fera son apparition. Tout commence en France dans les années 30 avec les travaux entrepris par Nicolas Roland Payen qui ont conduit au dépôt d'un brevet en 1931. L'Allemagne se lance peu après dans le même type de projet et c'est Alexander Lippisch qui s'y attelle.


Tous les scientifiques qui ont participé de près ou de loin à la conception de l'aile delta se seraient inspirés des caractéristiques des ailes des avions de chasse.

Caractéristiques techniques



Au fil des années et des décennies, les caractéristiques définitives de l'aile delta se dessinent et ce type de voilure a été choisi pour équiper quelques modèles d'avion mémorables comme le Concorde. L'aile delta présente de nombreux avantages. Le plus important d'entre tous se trouve dans sa configuration qui est parfaite pour les vols effectués à la vitesse du son. Pour un vol supersonique, il faut en effet une aile qui propose une flèche d'une bonne longueur n'étant ni trop épaisse ni trop allongée. L'aile delta réunit toutes ses caractéristiques. Dans le registre des atouts, l'on citera également sa large surface autorisant le stockage d'un important volume de carburant surtout si l'on effectue une comparaison avec l'aile en flèche. Enfin, il y a sa configuration en ogive qui permet à l'aile delta d'offrir une sustentation ou une portance légèrement supérieure à la normale. Du côté des inconvénients, le coefficient de portance maximal d'une aile delta est limitée.
aile delta




Dispositifs de vol



Ceci est dû au fait que cette voilure ne comporte pas de dispositifs dédiés à l'hypersustentation. Un autre point faible de l'aile delta est l'importance de la traînée induite qui est le résultat de son faible allongement. Depuis qu'elle existe, l'aile delta a équipé quelques avions destinés à une utilisation civile et de nombreux avions militaires. En matière d'aviation civile, cette voilure a seulement équipé la Concorde et le Tupolev Tu- 144, tous des modèles supersoniques. De nombreux avions militaires y ont fait appel. On citera entre autres les avions militaires français Mirage 4000 et Mirage 2000, les avions américains SR-71 Blackbird et Convair F-102 Delta Dagger, les avions anglais Avro Vulcan et Gloster Javelin, les avions russes Soukhoï Su-15, Soukhoï Su-9 et Mikoyan-Gourevitch MiG-21 ou encore les avions suédois SAAB 37 Viggen, Saab 35 Draken , Saab JAS 39 Gripen.

Le Lundi 26 Octobre 2009 à 09:40
Article écrit par Caro ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  Science, biologie, invention, scientifiques, histoire, physique Science : un vaste ''ensemble de connaissances''


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  hi5 : rencontres et amitiés sur internet
  •  Eurosport : chaîne de télévision dédiée au sport...
  •  Gîtes de France : histoire
  •  Quid : encyclopédie et information
  •  Kelkoo : voyages, cadeaux etc.

Articles suivants :
  •  Assiette anglaise : recette
  •  Les Bains du Marais : hammam à Paris
  •  Céréales all bran : bienfaits
  •  Yahoo Messenger : messagerie instantanée par Yahoo!
  •  Vivastreet : petites annonces




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   aviation Aviation



Après quelques vols planés et quelques vols ratés, l'appareil volant imitant l'oiseau naturel a finalement été créé à l'aube du XXè siècle. Pour pouvoir s'envoler et rester dans les airs, l'avion doit...