Agility : comment faire entrer votre chien dans la compétition ?


Partager




L'Agility est une épreuve canine sportive destinée aux chiens de 18 mois et plus, le jour du concours. Il est accessible à toute personne, sans limite d'âge pratiquant cette discipline à son rythme, pour son plaisir et celui de son chien. L'origine du chien doit être prouvée et inscrite à un livre des origines reconnu par la FCI (Fédération Canine Internationale). Il est guidé par un maître-chien qui doit être membre d'un club sous tutelle d'une OCN (Organisation Canine Nationale) affiliée à la FCI.



L'épreuve consiste à développer les capacités sportives et intellectuelles de l'animal de compagnie. Le maître doit aussi y prouver qu'il travaille en parfaite harmonie avec son complice. Le chien, guidé par son maître, traverse un parcours parsemé de plusieurs obstacles. Les circuits sont toujours différents et les épreuves comprennent la passerelle, la balançoire, la palissade, les sauts, les tunnels et le slalom. Le chien doit être bien éduqué et très agile et obéissant afin de pouvoir terminer le parcours en un minimum de temps. L'important n'est pas de boucler le plus vite possible le circuit puisqu'il faut éviter que le chien fasse des fautes et encourt des pénalités, le rendant moins performant. On adapte la taille et la hauteur des obstacles en fonction de la taille au garrot des chiens. Ces derniers sont classés en quatre catégories, A, B, C et D, d'après leur mesure au garrot. La première catégorie A est réservée aux races les plus petites, jusqu'à une hauteur de 37 cm. Les chiens d'une taille moyenne, comprise entre 37 et 47 cm sont classés dans la seconde catégorie B.


La troisième catégorie est destinée aux races ayant une dimension supérieure à 47 cm et les plus gros chiens se verront attribuer la dernière catégorie D. En Agility, il existe les épreuves non homologuées et celles dites homologuées. Les premières varient selon les pays mais ne doivent pas mettre en danger les chiens et leur maître. Ce sont des épreuves d'entraînement qui ne sont pas valides pour une sélection au championnat du monde. Quant aux épreuves homologuées, elles suivent des règlementations bien strictes et identiques dans tous les pays membres de la FCI.


Les pays affiliés à cette fédération peuvent organiser leur championnat local et les meilleurs représentants participent au championnat du monde d'Agility. Un quota fixe le nombre maximum par pays de chiens autorisés à concourir mais les vainqueurs, de chaque catégorie, de l'année précédente, sont qualifiés d'office afin de mettre en jeu leur titre. Le guide doit avoir la nationalité du pays qu'il représente ou être domicilié en permanence dans ce pays. Un chien ne peut concourir que dans une seule catégorie alors qu'un conducteur peut mener jusqu'à quatre chiens. Avant chaque épreuve, un "chien blanc" ou chien testeur qui ne participe pas au championnat, effectue le parcours dans chacune des catégories sous le regard d'un juge du TPS afin d'assurer la viabilité du circuit. Pour pouvoir participer au concours, les guides doivent remettre obligatoirement à l'organisation un carnet de travail de leur chien et un contrôle vétérinaire sera effectué avant les épreuves. Les chiens malades ou blessés et les femelles en gestation sont qualifiés inaptes. Les chiennes en chaleur peuvent être admises si elles sont gardées à l'écart et à condition de participer en dernier.
agility


Les chiens provenant d'une région infestée par la rage nécessitent des certificats antirabiques valides pour garantir la sécurité des autres participants. Les épreuves se déroulent sur un terrain de 30 mètres sur 40 avec 3 juges dont un juge assistant désigné par la commission d'Agility de la FCI et deux autres qui doivent tous être originaires du pays organisateur. Ces deux juges sont chargés d'apprécier les parcours tandis que le juge assistant est chargé de vérifier la zone de contact à la montée de la passerelle. Les juges assurent aussi que les obstacles ne présentent aucun danger pour les animaux tout en respectant les normes préconisées par la FCI. Le championnat du monde comporte une partie individuelle et par équipe, de deux épreuves chacune. Toutes les parties sont disputées en " épreuve agility " et " épreuve jumping " avec une participation en équipe limitée à 3 chiens. Pour le classement en épreuve individuelle, les résultats cumulés des deux épreuves désignent le vainqueur. En équipe, la somme des résultats des trois chiens servira à désigner le champion du monde et les décisions des juges sont irrévocables.

Le Dimanche 08 Mars 2009 à 08:50
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  animaux, mammifères, poisson Animaux : sauvages ou de compagnie, ils font la
richesse de notre planète



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Joaquin Phoenix : biographie d'un acteur américain de talent...
  •  Texier : maroquinerie de luxe
  •  Vêtements G-Star : histoire d'une marque fashion pour homme ...
  •  Agnès B : grande marque de vêtements et cosmétiques...
  •  Harlan Coben : écrivain américain adapté au cinéma...

Articles suivants :
  •  Diagnostic immobilier : qu'est-ce que c'est ?
  •  Aéroport de Annecy - Haute Savoie
  •  Croisière sur le Nil : un moment inoubliable
  •  Gédimat : le bricolage ''des fondations aux finitions''...
  •  Scorbut : un manque de vitamine C qui peut causer la mort




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   chien Chien



L'Agility est une épreuve canine sportive destinée aux chiens de 18 mois et plus, le jour du concours. Il est accessible à toute personne, sans limite d'âge pratiquant cette discipline à son rythme, p...