Agence tous risques : découvrez les aventures d'Hannibal, Futé, Looping et Barracuda


Partager




L'Agence Tous Risques (The A-Team, en version originale) est une série télévisée américaine qui fut diffusée entre 1983 et 1987 sur NBC. Créée par Franck Luppo, la série compte 98 épisodes de 47 minutes chacun, et met en scène les aventures de John « Hannibal » Smith, Templeton « Futé » Peck, H. M. « Looping » Murdock et Barracuda, une bande de mercenaires au grand coeur toujours prêts à sauver la veuve et l'orphelin.



L'histoire commence durant la guerre du Viêtnam, lorsque le Colonel de nos quatre compères décide de les envoyer dévaliser la banque d'Hanoi pour mettre un terme au conflit. Malheureusement, au retour de cette tâche accomplit avec brio, leur quartier général a brûlé et le colonel est mort, ne laissant plus aucune trace du caractère obligatoire de cette mission. Nos amis de L'Agence Tous Risques sont alors jugés coupables de vol et envoyés en prison. Bien sûr ce n'est pas une prison qui arrête nos héros et ils s'évadent très rapidement. Devenus fugitifs, recherchés par le gouvernement, ils survivent comme mercenaires offrant leurs services au plus offrant. Leur slogan étant : «  Si vous avez un problème, si personne ne peut vous aider et si vous les trouvez, peut être vous pourrez engager l'Agence Tous Risques ». Dans l'équipe on retrouve donc : John « Hannibal » Smith (George Peppard) : (en référence au général du même nom) spécialiste en déguisements et cerveau de l'équipe, il se promène toujours avec un cigare au bec et avec des gants en cuir noir.


Il est le chef opérationnel du groupe et c'est lui qui élabore les plans, qui malgré sa devise, ne se déroulent pas toujours comme prévus, mais prévoyant il a toujours un plan B de secours. En plus de cela, il travaille en tant qu'acteur, incarnant des monstres dans des films d'horreur. Ses répliques récurrentes sont : « J'adore qu'un plan se déroule sans accroc ! » et « Allez ! Roule Baraccuda ». Le deuxième de la bande est Templeton « Le Futé » Peck (Dirck Bennedict) : on peut le considérer comme le bras droit d'Hannibal et assure également le rôle de trésorier.


Beau parleur et grand séducteur, il jouît d'un certain succès auprès de la gente féminine. Qui plus est, extrêmement débrouillard, il fournit, grâce à sa verve, tout ce dont a besoin l'Agence Tous Risques pour remplir ses missions. Il est aussi, sans conteste, le plus riche de la bande, affichant sa réussite par une garde robe soignée et de belles voitures. Le troisième larron de L'Agence Tous Risques est H. M. « Looping » Murdock (Dwight Schultz) : (le fou). Son plus grand talent, après celui d'énerver Barracuda, est de piloter tout ce qui peut voler. Interné dans un hôpital psychiatrique, les autres doivent souvent le libérer à chaque début d'épisode. C'est le personnage le plus déjanté et le plus drôle de la série, car il allie des moments de pur délire avec des passages de grande clairvoyance. Loin d'être stupide, malgré son penchant à discuter avec les objets, il parle plusieurs langues et sait faire preuve d'une grande intelligence émotionnelle. Enfin le dernier membre n'est autre que Bosco Albert Baracus, dit Barracuda, (Mister T) : génie de la mécanique et montagne de muscle, il est l'homme à tout faire de l'Agence Tous Risques. Il a toutes les qualités : généreux (surtout envers les enfants), fort, intelligent,...
agence tous risques


Seul bémol, il a la phobie de l'avion, ce qui contraint les autres à lui mentir avant de l'endormir, lorsque l'usage de l'avion s'avère nécessaire. Chaque épisode est construit sur le même schéma, à savoir prise de contact avec le client, libération de looping, prise de contact avec les malfaiteurs (souvent avec menaces), premier combat (souvent un échec avec emprisonnement à la clé), évasion et combat finale avec de nombreuses armes de guerres et la création de Barracuda (par exemple un camion transformé en tank), victoire et fin heureuse pour les clients en détresses. Construit sur le modèle une histoire par épisode, cette série est bien loin de nos contemporaines (Heroes, Prison Break, The Wire,...) qui favorisent une histoire par saison, voire une histoire par tranche de six saison (Lost : vous avez dit abus !) L'Agence tous risques aura ravi les fans durant cinq saisons, dans tous les pays du monde et continuera à le faire puisque toutes les saisons sont désormais disponibles en DVD. De plus un film est prévision pour 2008.

Le Jeudi 30 Août 2007 à 09:24
Article écrit par Djafar ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  acteurs serie televisee, petit ecran, serie américaine, star de television Série télévisées : entre amour, luxe, trahison,
beauté, gloire ... c'est tout une histoire



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Dublin : capitale et centre culturel de l'Irlande
  •  Les Beatles : un groupe anglais incontournable
  •  Charles Trenet : célèbre chanteur français pas souvent à la ...
  •  Véronique Sanson : chanteuse, auteur, compositeur et artiste...
  •  Robert Delaunay : peintre français influencé par le cubisme

Articles suivants :
  •  Georges Pompidou : deuxième Président de la VIième Républi...
  •  Caisse d'Epargne : banque mutualiste française d'envergure...
  •  Lifting : une des réponses de la chirurgie esthétique face...
  •  Cécile de France : une actrice belge pleine de feu et de g...
  •  Magasin Darty : entre électro-ménager et électronique, fai...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   serie tele Série télé



Il y a déjà plus de vingt que L’Agence tous risques débarquait sur nos écrans via TF1, série très originale pour l’époque, elle aura ravie de nombreux fans à travers le monde et est toujours d’actuali...