Adam et Eve : l’histoire de la Genèse


Partager




Adam et Eve, à la base de la création du monde
Création d'Adam et Eve par Dieu
Histoire d'Adam et Eve
Transgression d'Adam et Eve

Adam et Eve et dans le jardin d'Eden



Adam et Eve sont les deux personnages retrouvés dans l'histoire de la Genèse, ou de la création du monde. Ils sont communément désignés comme les premiers homme et femme que la terre ait portés.



Le livre de la Genèse, le tout premier de la Bible, retrace comment ces deux êtres sont arrivés dans le jardin d'Eden que Dieu leur projeta comme habitat. Adam a été créé par Dieu au sixième jour, comme le rapportent les versets 26 et 27 du 1er chapitre de la Genèse. Il y est, en outre, précisé que c'est à son image que Dieu a voulu concevoir cette création à part. Le Créateur destinait celle-ci à régner sur tout ce que la terre contenait. Le nom hébreu correspondant à Adam signifie terre. Effectivement, les lignes du livre de la Genèse retraçant comment ce premier être humain fut créé précise que c'est à partir de cette matière que celui-ci a été conçu. Dieu prit de la terre qu'il façonna, avant de lui insuffler la vie et Adam fut. Le Créateur donna la pleine autorité à celui-ci pour garder et exploiter tout ce que le jardin d'Eden abritait.

La genèse avec Adam et Eve



Déjà, Il lui donna l'instruction de ne pas toucher, par contre, à l'arbre planté au milieu du jardin. Celui-ci étant celui qui donne le pouvoir de faire la part entre le bien et le mal. Dieu prédisait un grand malheur si Adam passait outre cette consigne.


Réalisant que sa créature humaine semblait seule, malgré tout ce qui fut déjà placé d'oiseaux et de bêtes dans le jardin, Dieu envisagea de lui donner de la compagnie. Les écrits expliquent l'appellation de femme, donnée à celle-ci, par la manière dont elle a été conçue. Eve est issue de l'une des côtes que Dieu préleva sur Adam, après avoir endormi ce dernier. Adam et Eve portaient la nudité comme unique couverture, au moment de la création, mais celle-ci ne suscitait aucune honte ni chez l'un, ni chez l'autre. La notion de honte, concomitante à celle de la culpabilité, viendra plus tard.


Les versets de la Genèse ne permettent pas de dire avec précision combien de temps l'homme et la femme, programmés pour une existence paisible et à l'abri du besoin dans le jardin d'Eden, profitèrent effectivement de cette félicité.

L'arbre de la connaissance d'Adam et Eve



Ils soulignent surtout comment celle-ci prit rapidement fin, lorsque Adam et Eve passèrent outre la consigne divine de ne pas toucher à l'Arbre de la Connaissance. C'est le 3ème chapitre du livre qui évoque les circonstances de cette transgression. Le serpent, décrit comme la plus rusée des bêtes, est à l'origine de la décadence des deux habitants du paradis terrestre. Alors qu'Eve a bien retenu ce qui lui a été dit, ainsi qu'à son compagnon, en ce qui concerne l'arbre au centre du jardin, le serpent lui suggéra une autre lecture de la consigne divine. Semant la notion de l'envie dans l'esprit de la femme, il l'emmena à goûter - malgré l'interdiction - au fruit de l'Arbre de Vie. Elle entraîna Adam dans le forfait et simultanément, ils connurent la honte. La malédiction divine tomba sur les deux êtres. Elle prédisait, en lieu et place de la paix parfaite qui devait être leur lot au paradis, une kyrielle de souffrances.
adam eve


L'on associera, plus tard, les conditions qui définissent la vie de l'homme, à la matérialisation de cette malédiction jetée par le Créateur sur ses tous premiers ancêtres.

Le mythe d'Adam et Eve



Au-delà d'une simple histoire, celle d'Adam et Eve se distingue des autres par la charge symbolique qu'elle porte. Le mythe des origines est récurrent dans toutes les cultures. Il semble toujours reproduit avec la matrice de l'histoire de ces deux premiers êtres humains. Il se base sur la notion d'un espace-temps plus prospère et généreux. Les scientifiques osent l'esquisse d'un parallèle entre les premiers Homo sapiens et cette histoire de paradis. Dans cette perspective, ce n'est pas tant à cause d'un quelconque bannissement que les humains se sont propagés, que par la curiosité de découvrir d'autres environnements. L'analyse de nombreuses oeuvres de l'imagination révèle que celles-ci ressassent les autres mythes rattachés à cette histoire de la création des hommes. Le mythe de la transgression se manifeste par l'attraction plus forte que l'être humain ressent pour ce qui lui est interdit. La recherche du paradis perdu ne cesse de tourmenter les êtres et l'impétuosité de ce besoin de le retrouver apparaît, là où l'on s'y attend le moins. Cette soif est omniprésente dans l'imaginaire collectif de tant de cultures.

Le Mercredi 05 Janvier 2011 à 12:15
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  religion, islam, christianisme, catholicisme, judaisme, bouddhisme, hindousime, protestantisme, shintoisme Religion : monothéiste ou polythéiste, à chacun
ses croyances



fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Bouche à bouche : définition et bons gestes
  •  Mari : définition et rôle d'un mari
  •  Lettre d'excuse : pour un retard, une absence ou en amour, c...
  •  Allah : appellation de dieu dans l'Islam
  •  Vladimir Zvorykine : ingénieur connu pour ses recherches dan...

Articles suivants :
  •  Cerazette : pilule pour éviter la grossesse
  •  Acier : inoxydable, corten ou galvanisé, tous les types d'...
  •  Couronne dentaire : prothèse céramique en cas de dents cas...
  •  Asie : centrale ou du sud est, le plus grand continent de ...
  •  Terrain agricole : à vendre ou à louer, démarches à suivre...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi






Adam et Eve sont les deux personnages retrouvés dans l’histoire de la Genèse, ou de la création du monde. Ils sont communément désignés comme les premiers homme et femme que la terre ait portés. Le li...