Accordéon : histoire du piano à bretelles


Partager




Histoire de l'Accordéon
L’accordéon diatonique
L’accordéon dans la musique
Utilisation de l'Accordéon en France

Les premiers accordéons



En musique, les possibilités de sons sont tellement vastes qu'on a souvent du mal à reconnaître parfaitement le son d'un instrument, cependant il y a bien des instruments de musique qui sont si particuliers qu'on peut les reconnaître à tous les coups et c'est le cas de l'accordéon.



Instrument de musique à vent, l'accordéon est un objet qui a été créé en 1829 par un arménien qui dépose alors le brevet d'un instrument étrange formé d'un clavier, de anches libres, et d'un souffler que l'on actionne en ouvrant et en le refermant. Bien que ce soit un autrichien et un anglais qui déposèrent les premiers brevets de l'accordéon, le berceau de cet instrument est définitivement en Italie, pays dans lequel nait l'industrie du « piano à bretelles ». Les appellations de l'accordéon évoluèrent avec son histoire, tantôt appelé « piano du pauvre », c'est aussi sous les noms de « calculette prétentieuse » ou de « boite du diable » qu'on reconnaît l'accordéon un peu partout dans le monde mais surtout en Italie.

Les accordéons chromatiques



En dehors de l'histoire de l'accordéon, il faut aussi comprendre son mécanisme général qui est relativement complexe. C'est grâce au vent produit par la compression du soufflet central, et l'appui des touchent, le mécanisme interne de l'accordéon produit des vibrations et donc, des sonorités pouvant aller jusqu'à 5 à 6 octaves.


Depuis le siècle dernier, l'accordéon est joué un peu partout dans le monde et appartient à différents styles de musiques populaires. On peut distinguer deux types majeurs d'accordéons : les diatoniques et les chromatiques. Pour les diatoniques, sa particularité est que pour une touche donnée, deux sons différents peuvent être joués selon le mouvement qui accompagne le soufflet.

Accordéon et musette



Les chromatiques quant à eux se déclinent en plusieurs versions : les basses italiennes, les basses belges, les touches piano ou encore les accordéons que concert (bayan).


L'accordéon, souvent considéré comme un instrument de la « classe populaire » et pourtant présent dans le folklore de nombreux pays comme dans le folklore de Suisse et de Bavière avec les polkas et les valses, en Pologne il est très présent dans les musiques tsiganes, sans oublier la Russie qui comptent de nombreux lauréats des conservatoires de musique spécialités accordéon et surtout avec le modèle Bayan. L'accordéon se retrouve jusqu'en Argentine dans les rythmes du tango, au Brésil ou en Colombie au rythme de la cumbia, et bien sûr en France, pays dans lequel l'accordéon a une place toute particulière dans la culture musicale populaire. Si l'accordéon a une place importante en France c'est parce qu'il a apporté le musette dans les rues.

L'accordéon aujourd'hui



Impossible de ne pas rattaché l'accordéon au bal musette qui eu un énorme succès pendant l'entre-deux-guerres et après la Seconde Guerre Mondiale. L'accordéon accompagnait les plus grands chanteurs de cette époque comme Jacques Brel, Léo Ferré, Edith Piaf....
accordeon


Aujourd'hui, même si l'accordéon a souvent été considéré comme un instrument « dépassé » ou « de rue », c'est un instrument qui a refait surface avec de nombreux groupes musicaux et essentiellement grâce au jazz manoush et à la scène alternative amenée par Les Négresses Vertes, la Mano Negra, La rue kétanou, et même quelques groupes de rap comme le MAP (Ministère des Affaires Populaires), et des chanteurs de variétés qui ont peu à peu réintroduit l'accordéon parmi les instruments qui rassemblent. Actuellement, on trouve peu de professeurs ou d'écoles spécialisés dans l'accordéon en France, mais beaucoup de passionnés transmettent encore leur savoir aux débutant qui voudraient apprivoiser cet instrument à vent si mélodieux.

Le Vendredi 18 Mai 2012 à 10:42
Article écrit par Mana ()


Cet article est lié au dossier suivant :
  musique Musique


fleche Voir les autres articles commençant par A
 
Articles précédents :
  •  Jean-Marc Ayrault : biographie du Premier Ministre de Franço...
  •  Soins pour la peau de bébé : comment prendre soin de cette p...
  •  Conduite supervisée : prix, assurance, avantages...
  •  Son d'avoine : un aliment pour maigrir ?
  •  Orson Welles : biographie d'un génie du cinéma

Articles suivants :
  •  Donna Summer : biographie de la reine du disco
  •  Soin contour des yeux : le choisir et l'appliquer
  •  Organiser un anniversaire pour enfant chez soi : ce qu'il ...
  •  Fabriquer une Pinata soi même : trucs et astuces pour fair...
  •  Contrat adulte relais : les médiateurs d'aujourd'hui




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :

 steph34 a écrit [18/05/2012 - 14h30] 
steph34

Merci pour ton article Mana. Voici une vidéo montrant comment on fabrique un accordéon :
http://www.youtube.com/watch?v=H7EPK41pV4g




Au revoir



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   accordeon Accordeon



En musique, les possibilités de sons sont tellement vastes qu’on a souvent du mal à reconnaître parfaitement le son d’un instrument, cependant il y a bien des instruments de musique qui sont si partic...