Bas nylon et collants : un détail qui révèle la féminité


Partager




Tenues vestimentaires agrémentant la plupart du temps les garde-robes féminines, les bas comme les collants sont pourtant bel et bien des vêtements unisexes. Cela n'a rien d'étonnant au regard de l'historique de ces effets vestimentaires. Ainsi, il faut savoir qu'au départ, ces vêtements qui virent le jour en Orient vers le VIème siècle avant JC, étaient essentiellement des habillements masculins au demeurant très prisés des souverains notamment perses, qui en recevaient fréquemment en guise de présents de la part de leurs hôtes de passage.



Toutefois, il faut bien préciser qu'à l'époque, ces sous-vêtements se déclinaient uniquement en bas et non en collant. Les profanes se demanderont certainement la différence qu'il y a à faire entre ces deux articles ! Cette différence réside essentiellement en ce que contrairement au collant, le bas ne comporte pas de culotte. Il se fixe indépendamment du pied jusqu'à la cuisse en épousant au plus près, telle une gaine, la silhouette de son propriétaire. Remis au goût du jour à partir de 1939 grâce à une révolution nommée Nylon, le bas ne cessera de gagner en popularité jusqu'au début de années « yéyés » en 1960. En effet, l'avènement de cette nouvelle matière plastique, le nylon qui en réalité, n'était rien d'autre que du polyamide obtenu par condensation, enthousiasma les industriels lorsqu'en 1940, ils découvrirent au grand bonheur de ces dames, les vertus non filantes du nylon. Aujourd'hui, le bas féminin se décline sous deux principaux modèles : les bas dits auto-fixants et les bas simples.


A la différence de la seconde catégorie, les bas auto-fixants n'ont nul besoin d'une attache quelconque pour se fixer correctement le long de la cuisse et des jambes, grâce notamment à la mise en place sur l'intérieur d'une longue bande en caoutchouc qui adhère carrément à la surface de la peau. Les bas simples quant à eux, ne tiennent en place correctement que grâce à des systèmes d'attaches sophistiqués : les fameux porte-jarretelles ! Quoi qu'il en soit, les bas ont été plus que jamais et sont toujours associés à l'érotisme et à la séduction en général.


Bas nylon et collants : un detail qui revele la feminite
Mais malgré sa popularité auprès de la gente féminine, la mise au point du collant par l'américain Allan Grant en 1959 ainsi que le succès mondial de la fameuse minijupe de Mary Quant à partir de 1962, auront raison de lui ! En effet, rattachant directement les bas à un slip, le collant apparut dès lors plus pratique et plus confortable aux consommatrices que les bas classiques ! C'est ainsi qu'à partir de 1959, les grands industriels du secteur rivalisèrent d'idées pour améliorer encore et encore le confort des collants pour la plus grande satisfaction de ces dames !



Confectionnés au départ à partir du polyamide ou nylon comme pour les bas, les collants se déclinèrent au fil des avancées technologiques sous des matériaux de plus en plus élaborés et particulièrement confortables, comme l'élasthanne, d'abord plus connu sous la marque « lycra » ou encore le tactel, la microfibre ou enfin la soie animale. Très appréciés dans le secteur de la mode en général, les collants accompagneront les prémices de la révolution sexuelle en Europe et en Occident en ayant permis le port massif de la minijupe.


Sur le plan technique, il faut savoir qu'il nécessite en moyenne près de 14 kilomètres de fils pour la confection d'une paire de collants. Par ailleurs, un système d'échelle de valeur a été mis au point par les professionnels du collant pour évaluer arithmétiquement la finesse des bas. C'est le deniers. Classés sur une échelle de 8 à 100 deniers, il faut retenir que les collants les plus fins sont ceux dont les deniers sont les plus petits. Aujourd'hui, outre le secteur de la mode, les collants connaissent un succès dans divers autres domaines comme celui de la médecine où ce vêtement est utilisé par les professionnels du monde médical pour soulager diverses pathologies du type jambes lourdes. Le collant est également employé chez les professionnels du sports à diverses finalités. Il peut ainsi servir à masser les muscles ou à maintenir la température ambiante...
Bas nylon et collants : un detail qui revele la feminite


Enfin, malgré le fait que cet effet vestimentaire soit largement associé au fétichisme et à la séduction au féminin, il n'en demeure pas moins qu'aujourd'hui, comme par le passé, il existe des collants pour homme qui connaissent énormément du succès, notamment dans les pays asiatiques comme le Japon où son port n'évoque aucun préjugé particulier en rapport avec la sexualité comme c'est malheureusement le cas en Occident. Là-bas, le collant est un vêtement particulièrement utile, notamment en hiver. Il se laisse porter sans complexe en public. Notons enfin que pour se protéger des nuées de puces de sable infestant le désert irakien, les GI's américains eux-aussi se sont mis au collant !

Le Samedi 15 Novembre 2008 à 08:20
Article écrit par Toli ()


Cet article est lié aux dossiers suivants :
  Lingerie Homme, sédiction, marques lingerie homme Lingerie Homme : une réponse pour la séduire...
  lingerie féminine, lingerie sexy, nouvelle collection 07, lingerie coquine, lingerie fine, string, tanga, balconnet, porte jaretelle, nuisette Lingerie féminine : entre finesse et séduction,
faites-vous désirer

  Marques de vêtements pour Femme, vêtements de luxe femme, pret à porter, boutiques chic, shopping Marques de vêtements pour Femme : l'élégance au
quotidien



fleche Voir les autres articles commençant par B
 
Articles précédents :
  •  Frank Costello : un des plus grands mafieux du 20ème siècle...
  •  Radiateur bain d'huile : comment choisir ?
  •  Taux de cholestérol : comment savoir ce qui est bon et mauva...
  •  Peur de prendre l'avion : que faire pour remédier à cette an...
  •  Repas des français : de quoi est composée notre assiette ?...

Articles suivants :
  •  TV sur PC : comment faire ?
  •  Allergie au pollen : comment la prévenir ?
  •  Vaccin contre le SIDA : où en sont les recherches ?
  •  Basile Boli : La légende de l'OM surnommé Basilou ...
  •  Martti Ahtisaari : homme politique finlandais ayant reçu l...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article.


Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   lingerie Lingerie
   lingerie sexy Lingerie sexy
   mode femme Mode Femme
   lingerie Lingerie
   lingerie Lingerie



Tenues vestimentaires agrémentant la plupart du temps les garde-robes féminines, les bas comme les collants sont pourtant bel et bien des vêtements unisexes. Cela n’a rien d’étonnant au regard de l’hi...