50 Cent, alias Curtis James Jackson : qui est vraiment 50 Cent ?


Partager




De son véritable nom « Curtis James Jackson », 50 Cent est devenu l'un des grands noms du rap américain. Issu des quartiers moroses du Queens à New York, le rappeur a su se faire une place au soleil dans le milieu de la musique rap. Pris sous l'aile du célèbre et reconnu Eminem, 50 Cent a su trouver les chemins de la reconnaissance et de la gloire. Malgré de nombreux déboires, un casier de dealer de crack, de nombreux passages en prison, 50 Cent a su se frayer un chemin sur le sentier de la gloire.



Tout d'abord reconnu par Jam Master Jay, une des figures du célèbre groupe Run DMC, 50 Cent aura la chance de travailler avec les Destiny's Child ce qui aboutira à la sortie du titre « Thug love ». Il monte ensuite le collectif G-Unit avec lequel il sortira plusieurs albums. Quelques années plus tard il sortira l'album intitulé « Power of the Dollar ». C'est alors que des artistes comme Dr Dre ou Eminem reconnaitront en lui les talents nécessaires pour percer dans le domaine du rap. C'est alors qu'avec le soutien de ces deux artistes 50 Cent sortira de nombreux albums tels que « Get rich or die tryin », « Beg for mercy » ou encore « The massacre ». Tous ces albums lui voueront un engouement irréversible de la part d'un public enflammé. Constamment menacé de règlements de comptes, 50 Cent ne cesse de séduire et de conquérir le coeur d'une jeunesse tout d'abord américaine puis internationale. Le bad boy séduit le coeur des plus rebelles. Modèle d'une jeunesse américaine souffrant d'un manque de soutien social, familial et culturel, 50 Cent est emblématique des maux de la société actuelle.


Alors que sa mère, qui souffre de problèmes de drogues est assassinée lorsqu'il n'a que dix ans, et qu'il n'a jamais connu son père, 50 Cent ne peut en rien échapper à la cruauté et à la violence du monde qui l'entourent. Cet engrenage l'amène rapidement sur les sentiers qui conduisent à la perte de soi. A peine entre-t-il dans le monde de l'adolescence que le jeune homme tombe dans les rouages de la drogue, des armes à feu et des gangs. A douze ans à peine, il connaît ses premiers séjours en prison.


C'est alors que 50 Cent trouve dans le rap un moyen de s'exprimer et de trouver un minimum de réconfort pour revendiquer le monde cruel et perverti qui l'entoure. Son expérience dans le rap devient peu à peu reconnue par ses pairs et 50 Cent gagne alors en respect. Il va alors tenter de s'introduire discrètement dans le milieu en animant des soirées. Bien des années plus tard, le bad boy sorti de l'enfer des quartiers américains attire sur lui encore tant de haine. Notamment la sortie de certains albums et clips seront sollicités par certains mais très mal perçus par d'autres notamment des représentants du rap. C'est ainsi, par exemple que des clips au style provocateur suscitent admiration et rejet du rappeur. Après certains conflits avec ses pairs et un succès qui lui monte à la tête, le rappeur se voit de plus en plus montré du doigt. Après un conflit avec The Game, qui entrainera le décès d'un des membres du groupe, le rappeur se met à dos des emblèmes de la musique rap tel que Nas. En août 2005, 50 Cent s'attèle à la rédaction d'un livre sur les galères de sa vie dans le Queens.
50 cent


« From pieces to weight : once upon a time in southside Queens » est un ouvrage plein de douleur et révélateur d'une misère qui frappe des milliers d'individus. Dans ce livre, 50 Cent fait également une description de sa montée en flèche dans le milieu du gansta rap. En 2005, 50 Cent est au centre d'un film quasi autobiographique « Get rich or die tryin » (« Réussir ou mourir » en français). Malgré un certain rejet par de nombreux artistes du milieu, 50 Cent reste néanmoins soutenu par des grandes pointures du rap, tels que Dr Dre, Cool and Dre, Eminem, Jay-Z ou encore Missy Elliott. Reste à voir quel sera le devenir du célèbre bad boy...

Le Mardi 22 Mai 2007 à 19:02
Article écrit par Gabrielle ()




fleche Voir les autres articles commençant par 5
 
Articles précédents :
  •  Interdit bancaire : comment éviter l'interdit bancaire ?
  •  Robe de soirée : lorsque le glamour sexy s'invite à vos soir...
  •  Soutien scolaire : à domicile, en ligne, au collège ou au ly...
  •  Palais Tokyo à Paris : musée, laboratoire de création et ate...
  •  Joué Club : magasin de jouets de qualité à prix fous !

Articles suivants :
  •  Clara Morgane : actrice X, bimbo ou véritable femme d'affa...
  •  Jean-Pierre Raffarin : chef du Gouvernement de mai 2002 à ...
  •  Julien Courbet : le présentateur de l'émission Sans aucun...
  •  Lost, les disparus. Pas tout à fait
  •  MC Solaar sortira bientôt un album : "Da Vinci Claude"...




 
 

Poser votre question !
Et gagnez des Webbies
et des cadeaux !



Curtis James Jackson III : fiche détaillée  



Curtis James Jackson III


(4 votes)
Nom : Jackson III

Prénom : Curtis James

Age : 44 ans

Retrouvez Curtis James Jackson III sur Star Buzz !


Discographie de 50 Cent



jaquette Power of the dollar

 50 Cent  

Power of the dollar


Date de sortie : 12 septembre 2000
Nombre de pistes : 5 pistes
1. Thug Love (featuring Destiny's Child)
2. I'm A Hustler
3. Da Heatwave (featuring Noreaga)
4. Your Life's On The Line
5. How To Rob (featuring The Madd Rapper)
 
jaquette Guess who's back?

 50 Cent  

Guess who's back?


Date de sortie : 24 mai 2002
Nombre de pistes : 18 pistes
1. Killa Tape Intro
2. Rotten Apple
3. Skit - Drop
4. That's What's Up
5. U Not Like Me
6. 50 Bars
7. Life's On The Line
8. Get Out The Club
9. Be A Gentleman
10. Fuck You
11. Too Hot
12. Who U Rep With
13. Corner Bodega
14. Ghetto Qua Ran
15. As The World Turns
16. Whoo Kid Freestyle
17. Stretch Armstrong Freestyle
18. Doo Wop Freestyle
 
jaquette Get rich or die tryin'

 50 Cent  

Get rich or die tryin'


Date de sortie : 06 février 2003
Nombre de pistes : 16 pistes
1. Intro
2. What Up Gangsta
3. Patiently Waiting
4. Many Men
5. In Da Club
6. High All The Time
7. Heat
8. If I Can't
9. Blood Hound
10. Back Down
11. P.I.M.P.
12. Like My Style
13. Poor Lil Rich
14. 21 Questions
15. Don't Push Me
16. Gotta Make It To Heaven
 
jaquette The new breed

 50 Cent  

The new breed


Date de sortie : 13 avril 2003
Nombre de pistes : 7 pistes
1. The Documentary
2. The Music Videos
3. The Detroit Show
4. Bonus Material
5. True Loyalty (feat. Lloyd Banks & Tony Yayo)
6. 8 Mile Road (G-Unit Remix) (feat. Lloyd Banks & Tony Yayo)
7. In Da Hood (feat. Brooklyn)
 
jaquette The massacre

 50 Cent  

The massacre


Date de sortie : 03 mars 2005
Nombre de pistes : 22 pistes
1. Intro
2. In My Hood
3. This Is 50
4. I'm Supposed To Die Tonight
5. Piggy Bank
6. Gatman And Robin
7. Candy Shop
8. Outta Control
9. Get In My Car
10. Ski Mask Way
11. A Baltimore Love Thing
12. Ryder Music
13. Disco Inferno
14. Just A Lil Bit
15. Gunz Come Out
16. My Toy Soldier
17. Position Of Power
18. Build You Up
19. God Gave Me Style
20. So Amazing
21. I Don't Need 'Em
22. Hate It Or Love It (G-Unit Remix)
 
jaquette Curtis

 50 Cent  

Curtis


Date de sortie : 04 septembre 2007
Nombre de pistes : 12 pistes
1. Straight To The Bank
2. Still Will Kill (feat. Akon)
3. Ayo Technology (She Wants It)
4. Peep Show (feat. Eminem)
5. Hands Up High (feat. Tony Yayo)
6. Fully Loaded Clip
7. Follow My Lead (feat. Robin Thicke)
8. Fire (feat. Nicole Sherzinger & Young Buck)
9. Come & Go (feat. Eminem)
10. Amusement Park
11. Drop It (feat. The Game)
12. I Get Money
 


Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les derniers commentaires de cet article


Il y a 1 commentaires pour cet article :fichePersoDisco.php

 Toli a écrit [25/09/2007 - 17h20] 
Toli

50 cent, c'est surtout une poule aux œufs d'or qui peut faire n'importe quoi, on est sur que ça va se vendre ! c'est quand même triste d'en arriver la. Je n'aime pas la musique de 50 cent , mais la n'est pas le problème, je trouve bête que tout le monde dise que tout ce qu'il fait est bien juste parce que c'est 50 cent .




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»



Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Voir aussi



   musique Musique
    RAP
    RAP US
    Rap Français



Après une enfance et une jeunesse douloureuse dans les bas quartiers du Queens à New-York, le jeune rappeur 50 Cent est devenu une figure emblématique de la musique rap. Il génère autour de lui la cur...