Ségolène Royal porte de graves accusations contre l'Elysée


Dans : Politique

Liens commerciaux
Ségolène Royal a-t-elle hier soir compromis à tout jamais ses chances de devenir la première présidente de la République française, en donnant une nouvelle fois d’elle même l’image d’une femme autoritaire et agressive, ce qui lui avait valu, lors du débat télévisé face à Nicolas Sarkozy, la défaveur d’une partie des Français ?


Son intervention sur le plateau du journal télévisé de France 2 hier soir a en tout cas fait se lever une tempête de réactions dans les rangs des membres de la majorité présidentielles ; au nombre desquelles celle du Premier ministre François Fillon n’est pas des moindres : il a accusé l’ex-candidate à la présidentielle de « perdre le contrôle d’elle-même ».


La porte-parole de l’UMP Chantal Brunel a déclaré pour sa part que « l’UMP se sent révoltée par les propos honteux de Madame Royal sur le président de la République », ajoutant que « certains limites, qui sont celles de la diffamation et de la calomnie, ne devraient être franchies par personne, encore moins par l’ex-candidate à la présidence de la République. Que Mme Royal s’oppose pour s’opposer, elle est dans son rôle. Que Mme Royal se créée un personnage de martyr, poursuivie par une sorte de 5ème colonne médiatico-politique, voilà qui dépasse les bornes ».


Pour l’autre porte-parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, « la gravité des accusations proférées par Mme Royal est le signe qu’elle perd ses nerfs ».


La cause de ces réactions d’indignation ?


Les propos tenus par la députée PS de Poitou-Charentes, qualifiant sur le plateau de France 2 le cambriolage de son appartement au lendemain de son attaque contre « le clan Sarkozy » de « drôle de coïncidence ».


« J’observe que la semaine dernière, le lendemain où j’ai dit qu’il fallait mettre fin à la mainmise du clan Sarkozy sur la France, mon domicile a été mis à sac (…). Je fais un rapport entre les deux. Je considère qu’aujourd’hui il y a une mainmise du pouvoir sur les médias (…) », a-t-elle en outre déclaré.


A la question de David Pujadas destinée à savoir s’il s’agissait là d’ « une forme d’accusation du pouvoir en place », Ségolène Royal a répondu que « c’est une drôle de coïncidence. Et c’est la seconde fois [que l’appartement est cambriolé], la première a eu lieu pendant la campagne présidentielle ».


Ségolène Royal a en outre réaffirmé qu’elle ne « subira aucune intimidation » et que « sa liberté de parole sera totale ».


Une liberté de parole qui lui fait porter de graves accusations dénuées du moindre commencement de preuve… et permet au pouvoir en place de saisir la balle au bond pour la deuxième fois en une semaine : François Fillon avait déjà dénoncé il y a quelques jours les propos de Ségolène Royal affirmant que Nicolas Sarkozy n’était pour rien dans la libération d’Ingrid Bétancourt.


Ségolène Royal, cambriolage, polémique, Nicolas Sarkozy
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

 Toli. a écrit [09/07/2008 - 16h35] 
Toli.

Il aurait peut-être fallu préciser qu'en fait,rien n'a été volé mais que son appartement avait été mis à sac, sa première plainte déchirée... Il aurait peut-être fallu préciser aussi que les diatribes des hommes de droite ont été extrêmement sévères à son endroit alors que quelqu'un d'autre se permet d'insulter un pêcheur en tant que "sale connard", ce qui me semble bien plus préoccupant de la part d'un personnage occupant la première place de l'Etat. Que ces coincidences soient bizarres, il est évident qu'elles le sont et ce n'est pas la première fois qu'un Chef d'état opérerait en sous-main pour destabiliser ses adversaires. Il est presque sûr qu'aucune preuve n'a été laissée sur place mais parfois, les coïncidences peuvent faire office de preuve !




 zanymonk a écrit [09/07/2008 - 20h38] 
zanymonk

D'accord avec toi en ce qui concerne la première partie de ton commentaire : je te renvoie à ma depêche sur le cambriolage de l'appartement. Pour le reste, il me semble que ni le fait qu'elle soit dans l'opposition, ni le fait que le comportement de Nicolas Sarkozy soit pour le moins discutable, et à bien des égards ; ni le fait qu'elle soit une femme n'autorisent Ségolène Royal à porter des accusations sans preuve. On ne peut pas fustiger quelqu'un pour son comportement déplorable et se comporter comme lui, voire pire. A moins que Ségolène Royal préfère SA vérité à LA vérité, qui sera établie par l'enquête. Si tel est le cas, on ne perd pas au change avec Sarkozy à l'Elysée plutôt qu'elle... C'est peut-être parce qu'ils se ressemblent beaucoup que Ségolène Royale le déteste à ce point !




"Une fois que l'homme a renoncé à quelque chose, cela ne peut plus le faire souffrir."


---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 4003 jours 13 heures 10 minutes

Le Mercredi 09 Juillet 2008
Postée par zanymonk ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 

Cette dépêche est liée aux articles suivants :




L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1669 jours 1 heure 15 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1699 jours 13 heures 13 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1718 jours 9 heures 1 minute : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1748 jours 6 heures 52 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1757 jours 14 heures 40 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :
actu en direct Il y a 1827 jours 15 heures 10 minutes : Le Siamois, appelé aussi « Chat Royal du Siam.
actu en direct Il y a 1932 jours 9 heures 3 minutes : Théâtre du Palais-Royal
actu en direct Il y a 1982 jours 4 heures 51 minutes : Théâtre des Champs Élysées à Paris
actu en direct Il y a 2462 jours 13 heures 11 minutes : Golf International de Pont Royal
actu en direct Il y a 2475 jours 13 heures 43 minutes : Royal Mougins Golf Club



Les Dépêches précédentes :
actu en direct Il y a 4003 jours 13 heures 49 minutes : Chéri, mange ta pastèque et viens te coucher !
actu en direct Il y a 4004 jours 12 heures 7 minutes : Incendie dans un centre hospitalier du Haut-Rhin
actu en direct Il y a 4004 jours 12 heures 34 minutes : Les 26 membres de l'UE adoptent le plan français de lutte contre l'immigration clandestine
actu en direct Il y a 4004 jours 13 heures 14 minutes : Un adolescent belge tué et plusieurs blessés dans un accident de minibus
actu en direct Il y a 4004 jours 13 heures 46 minutes : Tour de France : Dumoulin va trop vite et Feillu est en jaune
actu en direct Il y a 4004 jours 14 heures 19 minutes : Adolf Hitler a perdu la tête

Actu Web-libre








Actu Moto 10- brèves Actu Moto
Actu Musique 969- brèves Actu Musique
Actu People 307- brèves Actu People
Actu Petites annonces 0- brèves Actu Petites annonces
Actu Photo 26- brèves Actu Photo

Actu Politique 685- brèves Actu Politique

Actu Références 4- brèves Actu Références
Actu Régional 140- brèves Actu Régional
Actu Rencontre 3- brèves Actu Rencontre
Actu Restaurants 8- brèves Actu Restaurants
Actu Santé 188- brèves Actu Santé

> Voir toutes les catégories <