Récidive : la polémique une nouvelle fois relancée


Dans : Actualité Presse

Liens commerciaux
Après la mort d’une joggeuse de l’Essonne étranglée par un récidiviste, la polémique sur ce sujet est une nouvelle fois relancée dans le monde politico-judiciaire. Ainsi, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, s’est-il permis de critiquer les magistrats et la remise en liberté de l’individu par les juges d’application des peines en déclarant que « ce meurtre aurait pu être évité ». Cela n’a pas été du goût de Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, qui a pris la défense des magistrats. Ces derniers via le syndicat de la magistrature ont affirmé que les magistrats ne faisaient qu’appliquer la loi tandis que MAM déclarait : « Il n’y a pas eu de dysfonctionnement de la justice, mais il y a eu une insuffisance des mesures de suivi. Je pense que les juges ont effectivement besoin d’être soutenus parce qu’ils font un métier difficile »… Et MAM n’y a pas été avec le dos de la cuiller pour défendre les magistrats : « La chaîne de la sécurité implique qu’il y ait le respect à la fois des compétences des uns et des autres, mais qu’il y ait également une bonne entente entre le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Justice »…. Et vlan pour Brice Hortefeux !


Par ailleurs, Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, a évoqué la castration chimique pour les récidivistes. Dans un communiqué, il déclare : « il faut tirer les conséquences immédiates en termes de responsabilité et de modification de la loi… Ne doit-on pas enfin décider la mise en œuvre de la castration chimique pour ce type d’individu ? ».


Christophe Régnard, président de l’Union syndicale des magistrats, n’a pas été tendre envers ces déclarations : « Il raconte n’importe quoi, Brice Hortefeux ! ». Quant à la sortie de Frédéric Lefebvre, il a déclaré : « C’est un grand classique, la modification de la loi… En France, dès qu’il y a un problème de faits divers, on fait une loi ». Il a poursuivi « On n’a jamais voulu en France, se poser la question du suivi psychiatrique, psychologique et social des détenus dès le début de la détention »…


Mathieu Bonduelle, du Syndicat de la magistrature, juge que cette solution de castration chimique prônée par Frédéric Lefebre, n’est pas la solution. Ainsi, a-t-il déclaré à France Info : « Il faut bien comprendre que sur 100 personnes qui sont libérées, y compris en matière sexuelle, vous avez peut-être une ou deux personnes éventuellement qui récidivent ». « Si on doit castrer chimiquement 100 personnes pour en empêcher deux de récidiver, ça pose des questions vraiment fondamentales »… Propos repris par Paul Le Guen sur Canal Plus dans « La Matinale », député socialiste et en charge des questions de santé au parti socialiste… Si la castration chimique pourrait être « tout à fait envisagée », il faut que « cela soit dans le cadre du volontariat ». Ségolène Royal de son côté, a pris l’exemple du Québec où « il n’y a pratiquement plus de récidive parce que les délinquants sexuels ont l’obligation de soins pendant la prison, ne sont relâchés que si les soins ont fait leur preuve et ont abouti à l’objectif d’absence de risques de récidives », « Ils continuent à être soignés quand ils sont sortis de prison pour s’assurer qu’il n’y aura absolument pas de récidive ».


Quant au Chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy a reçu la famille de la joggeuse assassinée… Il a souhaité « une véritable réforme de la psychiatrie criminelle » et que le projet de loi sur la « récidive criminelle » soit « examiné en priorité par le Parlement avant la fin du mois d’octobre »…. Encore une loi, une de plus ! Un phénomène dont les Français commencent à avoir l’habitude à chaque événement dramatique depuis la prise de fonctions de Nicolas Sarkozy à l’Elysée


Essonne, Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, magistrats, juges d’application des peines, Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, castration chimique, récidivistes
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 3578 jours 15 heures 18 minutes

Le Vendredi 02 Octobre 2009
Postée par Toli. ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 




L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1694 jours 3 heures 20 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1724 jours 15 heures 18 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1743 jours 11 heures 6 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1773 jours 8 heures 57 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1782 jours 16 heures 45 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :
actu en direct Il y a 2350 jours 15 heures 54 minutes : Palais de Justice de Paris
actu en direct Il y a 3047 jours 16 heures 12 minutes : Définition d'une action en justice ?
actu en direct Il y a 3048 jours 13 heures 54 minutes : Quelles sont les conditions requises pour une action en justice ?
actu en direct Il y a 3050 jours 12 heures 57 minutes : Quels sont les cas où on a recours à une action en justice ?
actu en direct Il y a 3056 jours 14 heures 32 minutes : Mode d'emploi de Symbian OS application pour Smartphone ?



Actu Web-libre








Actu Agriculture 37- brèves Actu Agriculture
Actu Animaux 29- brèves Actu Animaux
Actu Annuaires 1- brèves Actu Annuaires
Actu Arts Artistes 124- brèves Actu Arts Artistes
Actu Assurance 17- brèves Actu Assurance

Actu Actualité Presse 594- brèves Actu Actualité Presse

> Voir toutes les catégories <