Nicolas Sarkozy annonce le dépôt d'un projet de loi sur le service minimum d'accueil


Dans : Politique

Liens commerciaux
Alors même que lycéens et enseignants battaient le pavé pour protester contre les suppressions de postes dans l’Education Nationale, Nicolas Sarkozy a jeté un pavé dans la mare en annonçant son intention de demander « au gouvernement de déposer avant l’été un projet de loi qui instituera un droit à l’accueil des enfants inscrits dans nos écoles. »

Le fameux service minimum d’accueil (SMA), consistant à utiliser les retenues effectuées sur les salaires des grévistes pour rémunérer des agents municipaux réquisitionnés par l’Etat serait ainsi instauré sous peu.

« Je respecte le droit de grève, a précisé le chef de l’Etat. Mais la grève pose des difficultés insurmontables à beaucoup de familles, en particulier aux familles les plus modestes. Mon devoir, c’est de les entendre ».

Ce projet, plutôt bien accueilli par un certain nombre de familles qui se trouvent en effet en grande difficulté lors des mouvements de grève des enseignants (obligation de prendre des RTT ou des jours de congés pour garder les enfants, recours à des modes de garde improvisées qui grèvent le budget des familles, etc.) a suscité comme on s’en doute des critiques de la part de la gauche et des syndicats d’enseignants.

François Hollande, le premier secrétaire du Parti Socialiste, a ainsi accusé Nicolas Sarkozy de vouloir « diviser les Français », et jugé le texte « inapplicable et inconstitutionnel ». ; Bertrand Delanoë a pour sa part déploré la méthode du chef de l’Etat : « Toute réforme, pour être comprise et efficace, suppose des discussions approfondies avec les personnels, les parents d’élèves et les collectivités locales concernés ».


Pour le secrétaire général de la CGT, Daniel Sanchez, il s’agit « d’une provocation. (…) Ses propos ont été focalisés sur les élèves qui n’avaient pas d’enseignants, comme si les enseignants et les fonctionnaires n’avaient pas de problèmes, et alors qu’il existe un malaise profond ».

D’autres responsables syndicaux et d’associations de parents d’élèves parlent également de « provocation » de la part du chef de l’Etat ; le porte parole de la Fidl, un des principaux syndicats lycéens, allant jusqu’à déclarer que son organisation est « scandalisée par les propos du Président de la République »…


Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 4117 jours 3 heures 30 minutes

Le Vendredi 16 Mai 2008
Postée par zanymonk ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 





L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1728 jours 15 heures 16 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1759 jours 3 heures 14 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1777 jours 23 heures 2 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1807 jours 20 heures 53 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1817 jours 4 heures 41 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :



Actu Web-libre








Actu Moto 10- brèves Actu Moto
Actu Musique 969- brèves Actu Musique
Actu People 307- brèves Actu People
Actu Petites annonces 0- brèves Actu Petites annonces
Actu Photo 26- brèves Actu Photo

Actu Politique 685- brèves Actu Politique

Actu Références 4- brèves Actu Références
Actu Régional 140- brèves Actu Régional
Actu Rencontre 3- brèves Actu Rencontre
Actu Restaurants 8- brèves Actu Restaurants
Actu Santé 188- brèves Actu Santé

> Voir toutes les catégories <