Face à la crise du gaz, l’Europe cherche d’autres solutions


Dans : Energie

Liens commerciaux
L’Union européenne peut être la première victime du conflit qui oppose la Russie et l’Ukraine dans l’affaire du gaz.

C’est pourquoi, suite à une réunion extraordinaire des 27 pays européens, il a été jugé « déraisonnable de mettre ses œufs dans le même panier » en dépendant trop de Gazprom et de la Russie. Pour l’instant cependant, il s’agit de ne pas trop s’en prendre à la Russie en attendant un éventuel accord entre Ukraine et Russie. Il faut donc ménager Moscou mais trouver d’autres solutions pour ne pas trop dépendre du gaz russe. Les 27 ministres des Affaires étrangères vont se réunir pour en discuter le 8 janvier.

En attendant, la Commission européenne est en train de réfléchir à des solutions en se tournant vers la Norvège et l’Algérie. José Manuel Barroso a aussi reçu Nouri al-Maliki, le Premier ministre irakien pour envisager un renforcement de la coopération énergétique avec l’Irak. De même, l’Europe sponsorise la construction du gazoduc Nabucco qui devrait être branché sur les réserves proches de la mer Caspienne. Cela permettrait d’alimenter le sud de l’Europe centrale et l’Autriche. De son côté, la Pologne envisage la construction d’un terminal gazier qui serait alimenté par les gisements de la mer du Nord. L’Allemagne, la France et l’Italie ne semblent pas très favorables au projet Nabucco car ce dispositif pourrait manquer de producteurs fiables car l’Iran pourrait en faire partie.

L’Allemagne, de son côté, s’est associée à la Russie dans un autre projet de gazoduc, le Nord Stream, qui passerait sous la mer Baltique.

Les Pays baltes sont les plus fragiles pour l’instant face à cette dépendance russe et tentent de développer leurs propres interconnexions énergétiques. La République tchèque qui préside l’Union européenne est également très dépendante de Gazprom. Suez-Gaz de France a aussi souligné que les réserves de gaz les plus importantes se trouvaient en Russie et qu’il ne fallait pas l’oublier.

Bref… Des discussions ardues sont à prévoir pour que l’unité de l’Europe ne soit pas mise en danger à cause d’intérêts divergents.


Russie, Ukraine
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 3937 jours 23 heures 40 minutes

Le Lundi 05 Janvier 2009
Postée par Toli. ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 





L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1783 jours 12 heures 48 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1814 jours 0 heure 46 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1832 jours 20 heures 34 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1862 jours 18 heures 25 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1872 jours 2 heures 13 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :



Actu Web-libre








Actu Références 4- brèves Actu Références
Actu Régional 140- brèves Actu Régional
Actu Rencontre 3- brèves Actu Rencontre
Actu Restaurants 8- brèves Actu Restaurants
Actu Santé 188- brèves Actu Santé

Actu Sciences 121- brèves Actu Sciences

Actu Shopping 314- brèves Actu Shopping
Actu Société 382- brèves Actu Société
Actu Spiritualité 47- brèves Actu Spiritualité
Actu Sport 383- brèves Actu Sport
Actu Téléphonie Sonneries 30- brèves Actu Téléphonie Sonneries

> Voir toutes les catégories <