Orelsan et « Sale Pute », vidéo et polémique !


Dans : Politique, RAP, Rap Français

Liens commerciaux
Vous connaissez peut-être Aurélien Cotentin, alias Orelsan, un rappeur normand de 25 ans ? Influencé par Eminem dont on sait les polémiques soulevées, Orelsan a écrit en 2007 un titre intitulé : « Sale Pute » : dans ce morceau « j’essaie de montrer comment une pulsion peut transformer quelqu’un en monstre. J’ai tourné un clip où je porte un costume cravate et bois de l’alcool pour montrer qu’il s’agit d’une fiction. En aucun cas, je ne fais l’apologie de la violence conjugale »… Ce clip met en scène un garçon qui, en découvrant l’infidélité de son amie, s’enivre et lui envoie des mails insultants et menaçants. Or, quelques phrases ont choqué comme « On verra comment tu suces quand j’te déboîterai la mâchoire/T’es juste une truie tu mérites ta place à l’abattoir »…. Evidemment…. Pas très glamour les paroles !

Accompagné d’un clip diffusé sur Internet, ce titre a déchaîné des réactions virulentes de la part d’internautes mais aussi de politiques qui ont commencé à se passionner pour quelque chose qui finalement n’a aucun intérêt et qui ne présente pas de qualités artistiques réelles. Donc, on aurait très bien pu passer sous silence cette « chanson » et se moquer de son manque de poésie mais voilà… Tout ça est très pris au sérieux, un peu trop sans doute !

Marie-George Buffet, secrétaire général du Parti communiste, est donc personnellement intervenue auprès de Daniel Colling, directeur du Printemps de Bourges pour lui demander que Orelsan ne puisse interpréter ce titre « qui est une incitation à la violence contre les femmes » lors d’un concert prévu le 25 avril. Valérie Létard, secrétaire d’Etat à la solidarité, y est allée de son refrain en demandant aux dirigeants de sites de vidéo de retirer le clip. Même des associations veulent porter plainte ! Une gynécologue s’est plaint également : « En programmant cet « artiste », le Printemps de Bourges (…) se fait le complice des violences faites aux femmes ». MySpace a retiré le clip mais la vidéo a continué de divaguer sur Internet.

Le Printemps de Bourges ne va donc pas déprogrammer le rappeur mais lui demander de ne pas interpréter cette chanson. Par contre, le festival de Bruxelles des Nuits Botaniques a pour sa part déprogrammé l’artiste. Quant aux Francofolies de La Rochelle, on ne sait pas encore quelle sera leur position pour le 14 juillet.

Orelsan s’est expliqué : « Conscient que ces paroles pouvaient choquer, je n’ai pas mis la chanson sur mon disque et je ne la joue plus en concert. L’attitude de ce personnage me dégoûte, mais j’ai l’impression de représenter artistiquement la haine comme a pu le faire un film comme « Orange mécanique »….

Oh là ! On se calme ! Si en plus on se compare à un génie comme Stanley Kubrick ! Il y a quand même une différence entre un film génial et un clip pourri ! Cela dit justement : on se demande quand même si tout cela valait un tel fromage ! Je ne sais plus qui a dit : « Rien n’est plus dangereux qu’une idée, quand on n’a qu’une idée » ?... Ah oui !... Alain, un sacré philosophe !


Bourges, La Rochelle
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

 3eme bureau a écrit [30/03/2009 - 18h43] 
3eme bureau

Bonjour,



Vous trouverez ci-dessous la réaction de la chanteuse Anais, ainsi que la chronique d’Europe 1 de Claude Askolovitch ce matin à 7h40. Merci





Je suis très attristée de ce qui se passe autour d'Orelsan en ce moment, j'ai l'impression que le talent et la plume de cet artiste sont éclipsés au profit du "sensationnel". J'ai vu Orelsan en concert, entendu le morceau "sale pute", et la seule chose que je me suis dit en entendant ce morceau, c'était qu'il me touchait profondément dans la détresse du personnage, j'avais les larmes aux yeux, tout en souriant de son culot. J'ai l'impression qu'on a tendance à oublier qu'Orelsan raconte des histoires, avec une réalité crue, mais beaucoup d'humour, et de recul et surtout d'humanité. Personne ne m'a jamais reproché tout ce que l'on reproche à Orelsan lorsque j'ai fait ma chanson "Christina"...

Si Orelsan déclenche autant de polémique, je pense que c'est parce que justement, ça a l'air trop vrai. Et si son talent était là?



Anaïs



www.anaisinyourface.com







Chronique Europe 1

http://www.pqliv3.plusquelinfo.com/MoreThanNews3/Products/WebUI/BroadCastStreaming.aspx?vdmcrypt=MmItqVUJtFAzP8X5Wq3txw%3d%3d



Patrick Cohen : C’est l’édito politique d’Europe 1. Bonjour Claude Askolovitch.

C.A : Bonjour.



P.C : Est-ce qu’on peut chanter la haine ? Un jeune rappeur Orelsan a provoqué un scandale ces derniers jours avec une chanson « Sale Pute » diffusée sur Internet, il montre un jeune homme trompé par son amie qui la menace violemment.

C.A : Et tout le monde veut punir ce rappeur voire l’empêcher de chanter : la ministre de la culture, Christine Albanel, la secrétaire d’état, Valérie Létard, les socialistes, la communiste Marie-Georges Buffet mais cette indignation unanime a un petit quelque chose de gênant.

Les paroles de la chanson sont effectivement terrifiantes, c’est une haine à l’état brute contre une femme adultère menacée des pires tortures et ça reflète une réalité que subissent trop de femmes mais Orelsan le rappeur explique justement que sa chanson n’est pas un message, que ce n’est pas son opinion, c’est une fiction pour montrer la réalité, il joue un homme trompé qui se saoule et qui bascule de l’amour à la haine, c’est une illustration de la décadence, pas une incitation au crime.

Orelsan n’a pas inclut sa chanson dans son album, il ne l’interprète pas sur scène pour ne pas la montrer à des adolescents, un clip trainait sur Internet depuis des années, il est remonté à la surface parce qu’internet c’est un monde qui interdit l’oubli mais maintenant tout le monde est en train de condamner une chanson qui n’est pas chantée.



P.C : Donc on a tort de s’indigner ?

C.A : Non on doit s’indigner mais l’indignation c’est banal, on doit agir contre la réalité des violences faites aux femmes, on peut aussi si l’on veut s’interroger sur le danger des mots et sur l’idée même d’une censure contre le machisme pourquoi pas ?

Mais ce qui se passe autour d’Orelsan, c’est du lynchage bien pensant: ni Putes ni Soumises menace de boycotter le Printemps de Bourges si Orelsan n’est pas déprogrammé, les Francofolies de La Rochelle se demande s’il ne faut pas l’exclure, des journalistes vertueux s’indignent que d’autres journalistes mélomanes ont pu défendre ce chanteur que eux manifestement n’ont jamais écouté.

Orelsan c’est un rappeur ironique de 25 ans, pas un tueur, il brosse le portrait des perdants de sa génération, il est triste et drôle avec les mots durs de son époque.

On est en train d’en faire à tort le symbole même de la brutalité masculine, on a inventé un diable à abattre.



P.C : Et comment vous expliquez cet enchainement ?

C.A : C’est un processus d’indignation classique et consensuel, la surenchère automatique, il faut protester plus fort que le voisin sinon on est suspect.

Condamner un rappeur ça devient une manière commode de défendre les femmes, il y a des sujets comme ça qui donnent le sentiment d’être du bon coté de la fracture morale

Prenez ces députés européens qui viennent de découvrir la vraie nature de Jean Marie Le Pen, ça fait simplement 25 ans qu’il siège à Strasbourg ou Xavier Darcos qui ce week-end à son tour a condamné les propos du Pape sur les préservatifs comme si on avait besoin d’une nouvelle condamnation avec une semaine de retard.

Ça ne veut pas dire que Le Pen serait défendable, ça ne veut pas dire que le Pape a raison, mais il y a beaucoup de facilités là dedans quand des politiques se contemplent dans le miroir de l’indignation vertueuse, ça relève plus de la complaisance que du courage de l’action.



Claude Askolovitch chaque matin sur Europe 1.






 cochise_fr a écrit [30/03/2009 - 21h24] 
cochise_fr

Bonjour,
Sauf qu'à l'heure d'internet et des médias, plus vous critiquerez, plus il aura de succès.

Ce clip date de 2007, pourtant, jusqu'à ce qu'une ministre s'en plaigne, je ne connaissais pas cet énergumène... et je m'en portais très bien.

Évidemment, pour comprendre de quoi on parlait, j'ai cherché et trouvé sans mal le clip en question. Je trouve cela nul, mais tout à fait dans l'air du temps de tolérances sans limites....

Alors, arrêtez d'en parler, l'ignorance est bien plus efficace que du tapage médiatique.... encore qu'il soit maintenant bien lancé.... et quelle publicité gratuite pour son nouveau disque..... exactement le contraire de que la critique souhaitait au départ.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 3826 jours 5 heures 58 minutes

Le Lundi 30 Mars 2009
Postée par Toli. ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 





L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1755 jours 19 heures 19 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1786 jours 7 heures 17 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1805 jours 3 heures 5 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1835 jours 0 heure 56 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1844 jours 8 heures 44 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :
actu en direct Il y a 2376 jours 23 heures 19 minutes : Aéroport de La Rochelle - Ile de Ré
actu en direct Il y a 2412 jours 2 heures 6 minutes : Musée Maritime de La Rochelle
actu en direct Il y a 2412 jours 2 heures 11 minutes : Gare de La Rochelle
actu en direct Il y a 2418 jours 1 heure 23 minutes : Casino Barrière de La Rochelle
actu en direct Il y a 2418 jours 1 heure 52 minutes : Gare de Bourges



Les Dépêches précédentes :
actu en direct Il y a 3826 jours 7 heures 3 minutes : CAC40, bourse de Paris en forte baisse
actu en direct Il y a 3826 jours 7 heures 20 minutes : Bourse de Tokyo en baisse de 4,53 %
actu en direct Il y a 3826 jours 7 heures 47 minutes : Loi Création et Internet : mesure-phare contre le téléchargement illégal
actu en direct Il y a 3826 jours 8 heures 34 minutes : Changement d’heure 2009 : comment gérer ?
actu en direct Il y a 3827 jours 4 heures 53 minutes : Renault : cadres et ingénieurs font preuve de solidarité
actu en direct Il y a 3827 jours 5 heures 23 minutes : Agression de la maire de Saint-Gratien

Actu Web-libre








Actu Location 3- brèves Actu Location
Actu Loisirs 180- brèves Actu Loisirs
Actu Mariage 32- brèves Actu Mariage
Actu Mode Prêt à porter 41- brèves Actu Mode Prêt à porter
Actu Moto 10- brèves Actu Moto

Actu Musique 969- brèves Actu Musique

Actu People 307- brèves Actu People
Actu Petites annonces 0- brèves Actu Petites annonces
Actu Photo 26- brèves Actu Photo
Actu Politique 685- brèves Actu Politique
Actu Rencontre 3- brèves Actu Rencontre

> Voir toutes les catégories <