Le procès d’une comtesse perverse et sanglante : Erzsebeth Bathory.


Dans :

Liens commerciaux
C’est en 1611 alors que l’accusée se retrouve «  exemptée » de son propre procès, ceci à cause de son rang, que l’histoire criminelle la plus horrible du XVIIe siècle va être exposée au grand jour, par les aveux de ses complices. Car à cette époque des centaines de jeunes demoiselles, ainsi que des femmes originaire de Hongrie sont tuées de manières effroyables sur l’ordre de la personne la plus importante du pays, la comtesse Erzsebeth Bathory. Mais en ce temps la on ne pouvait pas condamner une personne de haut rang, c’est ce qui l’a sauvé de la mort d’ailleurs, mais Erzsebeth eût comme peine capitale le droit de vivre emmurée dans son château de Csejthe, en Slovaquie.C’est fin décembre 1610 que cette affaire commence, un cousin d’Erzsebeth Bathory, le comte Thuro, qui de plus est un grand officier de la Justice en Hongrie, ainsi qu’un pasteur, entendent « des bruits qui se répandent dans le pays et ils décident de s’y rendre afin d’y faire une simple inspection. Le comte et le pasteur sont escortés par les gardes et descendent visiter les souterrains sombres du château à l’aide de torches. Là ils feront une découverte macabre, car ils découvrent dans un trou, des corps de jeunes filles nues et mutilés. Accrochée sur une porte le comte s’aperçoit qu’il y a également une fille, les mains et les pieds sont attachés mais elle a les chairs découpées, les seins entièrement lacérés, ainsi que des touffes entières de cheveux arrachés. Dans un coin deux autres sont sur le sol étendues et agonisantes. Ils poursuivent leur inspection et à la grande surprise de tous, ils se trouvent dans la salle des tortures et se rendent compte que les instruments de tortures sont gluants de sang frais. Des complices d’Erzsebeth Bathory sont arrêtés, un nain du nom de Friczco, une nourrice d’un certain âge, une lavandière, ainsi qu’une de ses servantes. Le procès de ces barbares commence le 2 janvier 1611, au château de Bisce, qui est la propriété du comte Thurzo, s’y trouveront : vingt juges et Mathias II représentant du roi, certains d’entre eux ne voudront même pas entendre le récit de ces horreurs qui duraient depuis plus de six ans. Erzsebeth Bathory est belle, mais elle a hérité des perversions et de tares nerveuses qui lui viennent de sa famille, en effet elle a une peur obsessionnelle de vieillir, et pour en retarder les effets, elles se fait apporter des philtres qui auraient des soi-disant vertus magiques. Mais quand la comtesse Erzsebeth atteint l’âge de la maturité, elle ne supporte plus la vue de jeunes filles belles et saines, cela lui devient insupportable et lui déclenche des crises de fureur sanguinaire. Des actes plus cruels les uns que les autres. Puis vont suivrent les premiers crimes et bien d’autres meurtres encore, car petit à petit, Erzsebeth Bathory va se convaincre que ces créatures jeunes et belles lui rendront sa jeunesse si elle utilisait leur sang, un désir cruel et sadique d’une terrible violence s’installe en elle.La comtesse Erzsebeth Bathory avait des brodeuses qui travaillaient pour elle, elle les piquaient très fort et prenait un malin plaisir à regarder le sang couler, il a été dit que son mari aurait bénéficié de cette « complicité », car la comtesse aurait prise une de ses proches parentes qu’elle aurait enduite de miel et soumise aux morsures des fourmis, ceci devant les yeux du comte Bathory. En 1604, elle demande à des vieilles femmes d’aller recruter pour elle des jeunes filles dans les villages alentours, la folie perverse d’Erzsebeth Bathory n’a plus de limite. Erzsebeth commencera par les affamer puis elle les saignera lentement en prenant plaisir de leur coudre la bouche pour éviter que ces pauvres filles ne crient, une fois vidée de leur sang Erzsebeth Bathory se plonge dans un bain rouge, chaud et gluant. Rien de ses horribles tortures ne sera divulgué pendant des années, alors que le comte et sa fille sont au courant ceux ci préfèrent prendre la fuite et quitter le château plutôt que d’aller dénoncer cette folle sanguinaire. Etrangement le silence est une règle d’or dans ce pays sombre : car même si les paysans sont inquiets pour leurs femmes, même s’ils ont perdu une enfant ils se taisent malgré tout. Mais un jour un jeune homme perd sa fiancée, puis va porter plainte à la cour de Presbourg il demande une enquête, le comte Thurzo ayant compris que les rumeurs s’avéraient vraies, s’en va alerter le roi Mathias II en personne et il fera mener un enquête. Erzsebeth Bathory est mise aux arrêts alors qu’elle essayait de s’enfuir pour la Transylvanie. Au procès les questions seront : Quelles étaient les tortures infligées aux jeunes filles ? Les vieilles femmes qui recrutaient pour la comtesse répondront : « Nous attachions les mains et les bras très fort avec du fil de Vienne, nous les battions à mort jusqu’à ce le corps devienne noir comme le charbon et que la peau éclate sous les coups. Ensuite les doigts étaient sectionnés à l’aide d’une cisaille. La comtesse regardait mourir ses pauvres filles en jouissant de leurs terribles souffrances. Elle payait bien plus les servantes qui avaient fait subir les pires tortures avec « talent » et l’un des supplices le plus odieux était de mettre entre les jambes des jeunes filles du papier imbibé d’huile et d’y mettre le feu. Ils seront interrogés cinq jours de suite, puis vient le verdict : les servantes seront brûlées vives car elles seront considérées comme « sorcières », leurs doigts seront arrachés à la pince avant. Le nain Dorko se fera couper la tête. Mais Erzsebeth connaîtra une fin bien plus atroce, lente et discrète elle sera condamnée dans son château isolée et dans l’oubli total en haut d’une tour,aux portes et aux fenêtres murées, elle n’aura qu’un peu d’eau et de la nourriture passé par un petit trou dans le mûr. Elle meurt le 21 août 1614.


Le procès d’une comtesse perverse et sanglante : Erzsebeth Bathory.
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 2103 jours 0 heure 57 minutes

Le Jeudi 17 Octobre 2013
Postée par Toli ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 




L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1694 jours 16 heures 41 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1725 jours 4 heures 39 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1744 jours 0 heure 27 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1773 jours 22 heures 18 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1783 jours 6 heures 6 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :
actu en direct Il y a 3337 jours 5 heures 21 minutes : Musée de la Comtesse de Ségur à Aube
actu en direct Il y a 3691 jours 5 heures 20 minutes : HYPNOS Musée de l'Hospice Comtesse Lille 13/06/2009



Les Dépêches précédentes :
actu en direct Il y a 2103 jours 1 heure : Les « Cat Clinics » : Des amateurs de chats au service de vos matous !
actu en direct Il y a 2103 jours 1 heure 4 minutes : Le Trophée Camel, ou Amour, Gloire et enfer vert
actu en direct Il y a 2103 jours 1 heure 7 minutes : Reporters sans frontières : se taire ou mourir
actu en direct Il y a 2103 jours 1 heure 10 minutes : Théâtre Michel de Paris
actu en direct Il y a 2103 jours 1 heure 11 minutes : Théâtre du Rond-Point de Paris
actu en direct Il y a 2103 jours 1 heure 13 minutes : Théâtre La Bruyère de Paris

Actu Web-libre








Actu Jeunes 104- brèves Actu Jeunes
Actu Jeux 72- brèves Actu Jeux
Actu Juridique Fiscal 130- brèves Actu Juridique Fiscal
Actu Livres 31- brèves Actu Livres
Actu Location 3- brèves Actu Location

Actu Loisirs 180- brèves Actu Loisirs

Actu Mariage 32- brèves Actu Mariage
Actu Mode Prêt à porter 41- brèves Actu Mode Prêt à porter
Actu Moto 10- brèves Actu Moto
Actu Musique 969- brèves Actu Musique
Actu People 307- brèves Actu People

> Voir toutes les catégories <