Epoux Tiberi. Des questions… Des réponses !


Dans : Politique, Ile de France, Paris 75

Liens commerciaux
L’affaire des faux électeurs de la mairie du Vme arrondissement est connue maintenant. Selon le Canard Enchaîné qui l’avait révélée, elle aurait débuté en 1977. Dans ce dossier, il est évoqué deux réunions, l’une en 1994 et l’autre en 1997. Les instigateurs s’étaient retrouvés dans le bureau des élections afin de commettre des fraudes. Il s’agissait tout simplement d’enlever les cartes électorales portant la mention « NPAI » (N’habite pas à l’adresse indiquée) et de les remplacer par des vraies concernant donc des électeurs ayant déménagé, de fait, il s’agissait d’électeurs fictifs. Plusieurs personnes étaient présentes pour s’occuper de cette fraude mais il est bien difficile de savoir qui exactement car les personnes accusées soit affirment, soit refusent de donner des noms, ceux de Jean et Xavière Tiberi.

Qui a fait quoi ? Qui était là ? Qui a donné les instructions ? Qui était au courant ? Il est difficile de répondre à ces questions mais l’étau se resserre autour des époux Tiberi. Pour la première fois, le couple a été confronté aux neufs autres prévenus dans le dossier, neuf personnes fidèles qui commencent peu à peu à se désolidariser… Ce qui met en colère Xavière : « … Après tout ce que Jean a fait pour eux ! » a-t-elle dit face aux caméras !... Car d’après ces anciens collaborateurs, c’est bien Jean Tiberi qui aurait donné les instructions pour organiser l’inscription des faux électeurs. Pourtant, Jean Tiberi nie tout : « Jamais, jamais je n’ai participé à cela. Ce qu’ils disent ce sont des contre-vérités… Il n’y a aucune preuve que j’ai donné des instructions ». Cependant, pour la première fois, il doit bien admettre, face aux preuves, l’existence d’une fraude électorale mais avec aplomb il affirme : « j’en fais aujourd’hui le constat » alors qu’il avait toujours nié auparavant l’existence même de cette fraude. Sur la question des responsabilités, il répond : « Je me garderai bien d’une appréciation, je le répète, je n’ai jamais participé à quoi que ce soit ». Quant à Raymond Nentien, ancien secrétaire général de la mairie du Ve, il avoue à la barre : « Tiberi est l’organisateur et l’initiateur de ce système de fraude depuis vingt ans… Tout cela a été fait sur son ordre évidemment ».

La première adjointe, Anne-Marie Affret, est dans une drôle de position. En effet, elle assume ses responsabilités mais refuse d’en dire davantage et d’impliquer en les nommant ses « patrons ». Elle a même ajouté : « J’en ai marre, je n’ai pas le droit de me taire. Mais là, je vais m’arrêter là… ». Devant les caméras, elle dira qu’elle n’en sait pas plus et qu’elle n’est pas « une balance ». Quant à Olivier Favre, qui est l’ancien chef du bureau des élections, il change de déclaration en affirmant que Jean Tiberi n’était sur place que lors de la réunion d’avril 1997, soit le jour de la révélation du Canard Enchaîné…

Avec dédain et un aplomb incroyable, Jean Tiberi lance : « Olivier Favre n’a été témoin de rien. Dans cette histoire, c’était parole contre parole, celle d’un exécutant de catégorie C contre un élu »… Une parole d’élu est-elle supérieure à celle d’un fonctionnaire ??? Et quand Raymond Nentien fait référence à son honneur d’élu, Tiberi lui rétorque, méprisant : « C’est votre honneur à vous. Je n’ai pas de leçons à recevoir de vous ».

Quant à Xavière Tiberi, elle est du même niveau que son époux : « Ce sont des lâches qui s’acharnent sur moi. Je préfère sortir, fumer une cigarette (…) Mon mari leur a tout donné. Ils n’avaient rien… Ils méritaient d’être seulement plantons à la mairie du Ve… Devant tant de mensonges de personnes qui doivent tout à Tiberi, je me dis tant pis pour lui. » Elle ajoute : « si les fonctionnaires écoutent, ils sont bien bêtes car elle n’est pas élue, n’a pas d’ordre à donner et n’en donne pas »…

Alors pour l’instant, les époux Tiberi nient toute implication et le tribunal a encore quelques semaines avant de se prononcer.

Cette affaire a été ouverte en 1997 et avait menacé Jacques Chirac alors qu’il était à l’Elysée. Jean Tiberi, maire jusqu’en 2001, est désormais en fin de carrière et il pourra toujours faire appel même s’il est coupable et inéligible. Il risque un an de prison et 15 000 euros d’amendes.


Canard Enchaîné
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 4054 jours 2 heures 59 minutes

Le Mercredi 25 Février 2009
Postée par Toli. ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 




L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1950 jours 15 heures 5 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1981 jours 3 heures 3 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1999 jours 22 heures 51 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 2029 jours 20 heures 42 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 2039 jours 4 heures 30 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :



Les Dépêches précédentes :
actu en direct Il y a 4054 jours 3 heures 16 minutes : Martinique, la grogne continue !
actu en direct Il y a 4054 jours 4 heures 28 minutes : Michael Jackson, vendra t-il ses 30 concerts à Londres ou à Las Vegas ?
actu en direct Il y a 4054 jours 17 heures 50 minutes : Nouvelle Star ou Lyon contre FC Barcelone ? ce soir à la télé !
actu en direct Il y a 4054 jours 18 heures 9 minutes : Fête des grands mères, c’est dimanche 1° mars 2009
actu en direct Il y a 4054 jours 18 heures 23 minutes : Pete Doherty, tournée en solo au Royaume-Uni
actu en direct Il y a 4054 jours 19 heures 19 minutes : Hospitalisation de Mouss Diouf, en réanimation

Actu Web-libre








Actu People 307- brèves Actu People
Actu Petites annonces 0- brèves Actu Petites annonces
Actu Photo 26- brèves Actu Photo
Actu Politique 685- brèves Actu Politique
Actu Références 4- brèves Actu Références

Actu Régional 140- brèves Actu Régional

Actu Rencontre 3- brèves Actu Rencontre
Actu Restaurants 8- brèves Actu Restaurants
Actu Santé 188- brèves Actu Santé
Actu Sciences 121- brèves Actu Sciences
Actu Shopping 314- brèves Actu Shopping

> Voir toutes les catégories <