Emprunt populaire : pour qui et pourquoi ?


Dans : Economie

Liens commerciaux
Si l’on en croit le discours de Nicolas Sarkozy lors du congrès de Versailles hier, il réfléchirait à lancer un emprunt auprès des Français. Le montant n’est pas connu pour le moment. Ce n’est pas la première fois qu’un emprunt d’Etat est lancé auprès de la population et dernièrement EDF a fait de même pour que les Français aident l’entreprise d’électricité dans ses investissements. Dans le passé, l’Etat avait lancé un grand emprunt pour reconstruire le pays en 1958, c’est ce que l’on nomme « la rente Pinay » et le Président Valéry Giscard d’Estaing avait fait de même en 1973 pour faire face au choc pétrolier. Raymond Barre avait eu aussi recours à l’emprunt populaire en 1977 pour aider les victimes de la sécheresse tandis que le Premier Ministre Balladur avait aussi décidé de faire confiance aux Français en 1993 pour « envoyer un message de solidarité nationale ». Dans son discours d’hier, Nicolas Sarkozy a spécifié qu’il fallait voir l’avenir et entreprendre des investissements à long terme et non pas, recourir à l’emprunt pour colmater les brèches des finances publiques. Et il a bien insisté sur ce point. Force est de constater que les déficits se creusent et que la dette s’envole, ce qui ne pourra que peser sur les générations futures. Alors cet emprunt ? Va-t-il servir vraiment à des investissements ou sera-t-il destiné à financer les déficits de l’Etat ? Car pour financer ces déficits, la France emprunte déjà sur les marchés grâce à des obligations souscrites auprès d’investisseurs institutionnels (obligations sur 2, 5, 10 ou 30 ans) via l’Agence France Trésor. En 2009, l’AFT s’est endettée pour 155 milliards d’euros… Cependant, il faudrait peut-être trouver de l’argent ailleurs car les investisseurs institutionnels risquent de se fatiguer… Donc, les Français, grands épargnants devant l’Eternel, sont plébiscités ces derniers temps comme on l’a vu avec EDF… L’Etat veut faire de même. Seulement pour attirer les Français, l’Etat français doit présenter des conditions de rémunération de cet emprunt attractives. Il doit aussi lui présenter un plan fiable des dépenses envisagées pour qui et pourquoi ? Car s’il s’agit de résorber les déficits, les Français auront tout le loisir de dire au Chef de l’Etat de déjà bien balayer devant sa porte en renonçant à un avion présidentiel ou en diminuant les frais de l’Elysée et du fonctionnement des institutions (salaires des députés et sénateurs revus à la baisse par exemple), fin des garden-parties coûteuses ou du concert de Johnny devant la tour Eiffel pour 1 million d’euro, etc… Sans oublier les promesses soit par exemple la réglementation des hauts salaires pour les dirigeants d’entreprises… « Il n’y a pas de petites économies » disent sagement les Français, d’autant plus qu’en prêtant de l’argent, ils augmenteront la dette de l’Etat et ils devront eux-mêmes contribuer à son remboursement… Ben oui ! Les Français, s’ils épargnent, c’est qu’ils gèrent en bon père de famille et qu’ils ne dépensent pas l’argent par les fenêtres !!! Donc, de fait, Nicolas Sarkozy pense peut-être que le public devrait contribuer à l’effort de crise, comme s’ils n’y participaient pas déjà assez comme ça ! L’objectif du Chef de l’Etat est de ne pas augmenter les impôts et de ne pas faire de politique d’austérité mais les épargnants, dans leur grande majorité, ont un livret A, un Codevi ou une Assurance-Vie, pour prévoir justement ce que l’Etat ne prévoit plus… Soit leur avenir et leurs retraites dont on a annoncé qu’elles seraient revues…

Avec cette annonce, Nicolas Sarkozy joue gros car beaucoup de Français réclament la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires en période de chômage et la remise en cause du bouclier fiscal qui coûte des milliards par an à l’Etat… Il s’avère que les emprunts directs auprès de la population sont une sorte de test en politique qui s’apparente à un référendum et de plus, il faudrait un taux rémunérateur et plus attractif que celui du marché pour attirer les petits épargnants. Or, c’est chez eux que se trouve la manne convoitée… Pas sûr qu’ils adhèrent à cet emprunt qui creuserait encore plus la dette et les déficits !


Sarko, Emprunt populaire, Emprunt , emprunt bancaire, emprunt d’Etat
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 3676 jours 15 heures 56 minutes

Le Mardi 23 Juin 2009
Postée par Toli. ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 

Cette dépêche est liée aux articles suivants :




L'actualité en temps réel :
actu en direct Il y a 1691 jours 5 heures 56 minutes : La Comédie République de Paris
actu en direct Il y a 1721 jours 17 heures 54 minutes : Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi
actu en direct Il y a 1740 jours 13 heures 42 minutes : Le Triomphe de Paris
actu en direct Il y a 1770 jours 11 heures 33 minutes : Musée des Arts et Traditions Populaires d'Ermont
actu en direct Il y a 1779 jours 19 heures 21 minutes : L'Avant-Seine - théâtre de Colombes


Les Dépêches ayant traité d'un sujet similaire :
actu en direct Il y a 2955 jours 15 heures 56 minutes : Emprunt obligataire : définition ?
actu en direct Il y a 2962 jours 18 heures 42 minutes : Emprunt obligataire en Finance : infos ?
actu en direct Il y a 3032 jours 20 heures 6 minutes : Établissements financiers agréés pour le Fonds de garantie bancaire ?
actu en direct Il y a 3033 jours 19 heures 36 minutes : Qui peut être couvert par le Fonds de garantie bancaire ?
actu en direct Il y a 3036 jours 17 heures 27 minutes : Présentation du Fonds de garantie bancaire ?



Les Dépêches précédentes :

Actu Web-libre








Actu Références 4- brèves Actu Références
Actu Régional 140- brèves Actu Régional
Actu Rencontre 3- brèves Actu Rencontre
Actu Restaurants 8- brèves Actu Restaurants
Actu Santé 188- brèves Actu Santé

Actu Sciences 121- brèves Actu Sciences

Actu Shopping 314- brèves Actu Shopping
Actu Société 382- brèves Actu Société
Actu Spiritualité 47- brèves Actu Spiritualité
Actu Sport 383- brèves Actu Sport
Actu Téléphonie Sonneries 30- brèves Actu Téléphonie Sonneries

> Voir toutes les catégories <