Déjections de chiens : Paris a-t-il gagné la guerre ?


Dans : Actualité Presse, Animaux, Chien, Paris 75

Liens commerciaux
Les crottes de chiens sur les trottoirs de Paris faisaient pousser des cris d’horreur aux Parisiens mais aussi aux touristes étrangers, choqués par une telle saleté ! Il faut dire que certains propriétaires de chiens n’avaient aucun geste civique comme apprendre à leur chiot de faire leurs besoins dans le caniveau ou de ramasser les déjections de leurs animaux comme le font les Néerlandais ou les Britanniques par exemple…

La mairie a assuré que la situation s’était améliorée même si des efforts doivent être poursuivis… Il faut dire que le nombre de chiens dans la capitale a diminué, ceci explique peut-être cela. Mais ce n’est pas l’avis de l’opposition qui crie toujours au scandale en évoquant une « catastrophe »… La mairie s’appuie pourtant sur des rapports des services de propreté ainsi que les chiffres en baisse des PV (ils sont passés de 4 849 en 2004 à 1 848 en 2008).

Cela dit la bataille contre les crottes continue car d’après Ludovic Piron, directeur de cabinet de François Dagnaud, adjoint chargé de la propreté : « Certains arrondissements, comme le VII ou le XIVeme ont encore beaucoup de problèmes ».

Yves Contassot des Verts n’y va pas avec le dos de la cuiller : « En 2001, Paris était la capitale des crottes de chiens. C’était un tel problème que les Japonais l’avaient mis en avant pour contrer notre candidature aux Jeux Olympiques de 2008 ! » sans oublier les plaintes très nombreuses consécutives à des chutes malencontreuses… La mairie avait bien lancé les motocrottes mais elles coûtaient trop cher ! En 2002, les propriétaires de chiens qui ne ramassaient pas les déjections de leurs toutous étaient bons pour une amende de 180 euros ! Ensuite, les services de propreté ont distribué des petits sachets aux maîtres pour les inciter à rapporter chez eux les trésors laissés par Médor ou Rex… Mais les Parisiens étaient toujours aussi désobéissants !

Désormais, ce sont 90 agents de la direction de la propreté qui peuvent verbaliser et qui viennent en renfort des 850 agents de la Direction de la prévention. Cela dit, d’après Yves Contassot : « Malheureusement, la moindre baisse de pression conduit à une rechute. C’est pourquoi nous organiserons dès la rentrée des « actions commandos » de verbalisation très localisées, aux heures de promenades des chiens ». Du côté de l’UMP, tout cela est jugé insuffisant et l’on préférerait une décentralisation de la propreté au niveau de l’arrondissement.

Sans trop nous attarder sur ce terrain glissant, à vue de nez, à Paris… La guerre des crottes continue !


Paris
Liens commerciaux




Commentaires 

flux rss Flux RSS 2.0 :  les dernières dépêches


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette dépêche.

---> Commentaires anonymes <---
Tous les commentaires sont soumis à modération (ceux abrégés en SMS seront supprimés).
Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

depeche Il y a 3574 jours 14 heures 57 minutes

Le Mardi 11 Août 2009
Postée par Toli. ()
smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek


Pseudo : Obligatoire !
Email : Obligatoire !
Site web : Facultatif

Rappel : Votre commentaire sera soumis à modération avant d'être affiché !





Voir aussi sur Web-Libre 

Actu Web-libre








Actu Actualité Presse 594- brèves Actu Actualité Presse
Actu Agriculture 37- brèves Actu Agriculture
Actu Annuaires 1- brèves Actu Annuaires
Actu Arts Artistes 124- brèves Actu Arts Artistes
Actu Assurance 17- brèves Actu Assurance

Actu Animaux 29- brèves Actu Animaux

Actu Banque Finance 79- brèves Actu Banque Finance
Actu Beauté soins 51- brèves Actu Beauté soins

> Voir toutes les catégories <